NOUVELLES
25/09/2017 12:21 EDT | Actualisé 25/09/2017 12:21 EDT

Discours de Julie Payette sur Beau Dommage: Mélanie Joly avare de commentaires

OTTAWA — La ministre responsable des langues officielles, Mélanie Joly, laisse à la gouverneure générale désignée, Julie Payette, le soin de «s'expliquer» au sujet du discours en anglais qu'elle a prononcé dimanche soir pour présenter le groupe Beau Dommage.

La présentation de la future représentante de la reine au Canada a été critiquée après qu'elle eut opté pour la langue de Shakespeare pour rendre hommage au groupe francophone qui faisait son entrée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens, dimanche soir, à Toronto.

Invitée à se prononcer sur cette affaire, la ministre Joly a fait valoir lundi que l'on pouvait «toujours faire mieux en matière de bilinguisme» et s'est dite «convaincue» que la future locataire de Rideau Hall respecterait «l'importance du bilinguisme en tant que gouverneure générale».

Elle a par ailleurs tenu à faire remarquer que Julie Payette «était particulièrement attachée à Beau Dommage, parce qu'elle a amené un de leurs albums dans l'espace par le passé», et s'est réjouie que l'ancienne astronaute fasse, plus largement, «la promotion de grands artistes québécois».

Les porte-parole néo-démocrate et bloquiste en matière de langues officielles ont été moins indulgents que Mélanie Joly, tandis que du côté de Rideau Hall, on n'avait toujours pas offert de réaction au moment de publier ces lignes, lundi après-midi.

La cérémonie d'assermentation de Julie Payette à titre de 29e gouverneure générale du Canada aura lieu le 2 octobre prochain. La Québécoise âgée de 53 ans, qui a participé à deux missions dans l'espace, deviendra la quatrième femme à prendre possession des clés de la résidence.