NOUVELLES
25/09/2017 08:09 EDT | Actualisé 25/09/2017 08:20 EDT

Ankara bloque la diffusion de trois chaînes de télévision kurdes

Les autorités turques ont décidé lundi d'arrêter la diffusion de trois chaînes kurdes irakiennes sur l'opérateur satellite Türksat, au moment où les Kurdes d'Irak votaient sur leur indépendance lors d'un référendum rejeté par Ankara, ont rapporté les médias turcs.

Les chaînes Rudaw, Waar et K24 ont été bloquées sur Türksat parce qu'elles ne sont pas basées en Turquie et ne disposent pas de licence de diffusion, selon la décision de l'Autorité turque des médias (RTÜK) citée par l'agence Dogan.

La décision a été prise au cours d'une réunion extraordinaire, à laquelle ont seulement participé les membres de RTÜK issus du parti au pouvoir AKP et du parti nationaliste MHP, les représentants des partis d'opposition social-démocrate CHP et prokurde HDP "n'étant pas en ville", poursuit Dogan.

Le HDP a dénoncé dans un communiqué une décision "politique" qui porte atteinte au "droit à l'information du public", et a accusé la RTÜK d'être sous l'influence du gouvernement.

Les Kurdes d'Irak ont commencé à voter lundi matin pour leur indépendance lors d'un référendum vivement décrié par la communauté internationale, notamment par Ankara qui craint que la création d'un Etat kurde à sa frontière ne donne des idées aux séparatistes kurdes du sud-est turc.

lsb/ezz/mr