NOUVELLES
23/09/2017 07:45 EDT | Actualisé 23/09/2017 08:00 EDT

Séisme en Corée du Nord: probablement une simple réplique sismique (organisation internationale)

Le séisme détecté samedi en Corée du Nord est selon toute vraisemblance une simple réplique sismique de l'essai nucléaire effectué le 3 septembre par Pyongyang, a déclaré à l'AFP le chef de l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (Otice), Lassina Zerbo.

"L'hypothèse la plus probable à l'heure actuelle est qu'il s'agit d'une conséquence de l'événement précédent, qui a été d'une amplitude importante et qui peut encore avoir des répercussions dans une zone de fracture" tellurique, a déclaré le patron de cet organisme de référence rattaché au siège viennois de l'ONU.

M. Zerbo a précisé que selon les experts de l'Otice le séisme décelé samedi était d'amplitude similaire à une réplique enregistrée peu après l'explosion du 3 septembre. Ce nouveau séisme a de plus été précédé samedi d'une première secousse de moindre importance, ce qui n'accrédite pas une origine humaine.

Le Service sismique chinois CENC avait évoqué dans la matinée la possibilité que le séisme de samedi ait été provoqué par une "explosion".

phs/sg