NOUVELLES
23/09/2017 09:22 EDT | Actualisé 23/09/2017 09:40 EDT

Mondiaux-2017 - Dames: le surnombre des Pays-Bas joue pour Blaak

Le surnombre des Pays-Bas a payé dans la course dames des Mondiaux de cyclisme, samedi, à Bergen, pour le bonheur de Chantal Blaak (27 ans), vainqueur en solitaire.

Sur la ligne, Blaak a précédé de 28 secondes un premier peloton réglé par l'Australienne Katrin Garfoot devant la championne sortante, la Danoise Amalie Dideriksen.

Blaak, qui a suivi une tactique très offensive malgré une chute pendant la course, s'est détachée du groupe de tête fort de sept éléments à huit kilomètres. Sans que les autres membres de l'échappée, paralysées par la présence de deux autres Néerlandaises (Van der Breggen, Van Vleuten), réagissent.

Championne des Pays-Bas en titre, la jeune femme a enlevé le huitième succès de sa carrière. Le plus relevé surtout, après Gand-Wevelgem 2016 et le Boels Ladies Tour en 2016.

"Quand je suis tombée, j'ai pensé que ma course était terminée", a déclaré Blaak, dont le maillot était déchiré. "Mais j'ai pu revenir pour travailler le plus possible pour l'équipe et me retrouver dans la bonne échappée".

Présente en tête dans l'avant-dernier tour, avec la Française Audrey Cordon-Ragot et la Britannique Hannah Barnes, la Néerlandaise a vu revenir un petit groupe de favorites dans la dernière ascension de la côte de Salmon Hill, à 11 kilomètres de l'arrivée.

"On n'a pas vraiment parlé entre nous", a expliqué Blaak à propos de ses deux coéquipières. "On était trois sur sept devant, on savait ce qu'il y avait à faire. Il ne fallait pas attendre le sprint car Barnes est assez rapide. Quand on est dans une échappée, il faut gagner. J'ai attaqué la première et personne n'a suivi".

Quatre ans après le troisième et dernier succès de Marianne Vos (47e à Bergen), les Pays-Bas ont donc retrouvé le maillot arc-en-ciel. Leur 10e dans cette course élite, ce qui leur permet de rejoindre la France en haut du palmarès.

jm/jcp