NOUVELLES
21/09/2017 13:14 EDT | Actualisé 21/09/2017 14:22 EDT

Scheer présente des excuses à McKenna, traitée de «Barbie du climat» par Ritz

OTTAWA — Le chef conservateur Andrew Scheer a offert des excuses personnelles à la ministre fédérale de l'Environnement, Catherine McKenna, après qu'un de ses députés eut affublé celle-ci du titre de «Barbie du climat».

M. Scheer a déclaré avoir téléphoné à Mme McKenna jeudi matin, deux jours après que le député saskatchewanais Gerry Ritz eut insulté la ministre sur Twitter.

Condamné par les politiciens de tous les partis, le micromessage semble avoir été inspiré par le site d'extrême droite The Rebel, lequel a souvent utilisé la même expression pour déprécier le travail de la ministre depuis sa nomination en 2015.

Mme McKenna, qui assiste à la Semaine du climat à New York, a déclaré qu'elle en avait marre d'avoir à commenter des insultes sexistes qui la détournent de son travail.

Une porte-parole de la ministre a indiqué que celle-ci avait accepté les excuses de M. Scheer. Mme McKenna a aussi dit au chef conservateur qu'elle espérait observer «un changement dans les comportements et les attitudes en politique».

M. Ritz a effacé le micromessage et a présenté ses excuses par Twitter. Il ne s'est toutefois pas excusé directement auprès de Mme McKenna.