NOUVELLES
21/09/2017 15:59 EDT | Actualisé 21/09/2017 21:55 EDT

Huit ans de prison pour l'ex-vedette des Dodgers Raul Mondesi

SANTO DOMINGO, République dominicaine — L'ex-joueur vedette des Dodgers de Los Angeles Raul Mondesi a été condamné à huit ans de prison après avoir été reconnu coupable de détournement de fonds alors qu'il était maire de San Cristobal en République dominicaine.

La cour du district de San Cristobal, située à l'ouest de la capitale Saint-Domingue, a aussi ordonné à Mondesi de verser une amende de 60 millions de pesos (environ 1,5 million $).

Le procureur général accusait Mondesi d'avoir détourné la somme de 6,3 millions $ US alors qu'il était maire de San Cristobal de 2010 à 2016.

Les ex-trésorier et ex-secrétaire de San Cristobal ont été condamnés à sept ans de prison dans le même dossier.

Âgé de 46 ans, Mondesi a débuté sa carrière dans les Ligues majeures avec les Dodgers en 1993 et a remporté le titre de recrue de l'année en 1994. Invité une fois au match des étoiles, le voltigeur a remporté deux Gants d'or. Il a joué sept saisons avec les Dodgers avant de poursuivre sa carrière avec les Blue Jays de Toronto, les Yankees de New York, les Braves d'Atlanta, les Diamondbacks de l'Arizona, les Angels d'Anaheim et les Pirates de Pittsburgh.

Il a pris sa retraite en 2005 avec une moyenne au bâton en carrière de ,273 et 271 circuits en 13 saisons.

Son fils, Raul A. Mondesi évolue dans l'organisation des Royals de Kansas City. Il a joué 21 parties cette saison dans les Ligues majeures.