NOUVELLES
21/09/2017 09:02 EDT | Actualisé 21/09/2017 09:20 EDT

Danemark: arrestation d'un homme et une femme soupçonné de soutien à l'EI

La police danoise a annoncé jeudi avoir arrêté un homme et une femme soupçonnés d'avoir acheté du matériel au Danemark devant "être utilisé pour des combats" et de l'avoir expédié au groupe jihadiste Etat islamique en Syrie et en Irak.

L'homme âgé de 28 ans et la femme de 29 ans ont été arrêtés à Copenhague lors d'une opération conjointe de la police et des services de sécurité et de renseignement danois (PET) dans le cadre des lois antiterroristes. Ils sont soupçonnés d'"implication dans des tentatives d'actes terroristes à l'étranger".

L'inspecteur chef Jorgen Bergen Skov a indiqué dans un communiqué que les suspects, dont l'identité et la nationalité n'ont pas été précisées, seraient interrogés vendredi lors d'une audience préliminaire qui se déroulera à huis-clos, conformément à la demande du procureur.

"Il est important de souligner dans ce cas que les activités criminelles découvertes sont considérées comme ayant eu pour objectif de soutenir le groupe qui se donne pour nom Etat islamique en Syrie et en Iraq", a déclaré le chef des opérations du PET Flemming Drejer dans un communiqué.

Au moins 125 personnes ont quitté le Danemark pour combattre en Syrie ou en Iraq depuis janvier 2011, selon le Centre international sur le contre-terrorisme (ICCT), basé à La Haye.

ik/mr/fjb