NOUVELLES
19/09/2017 09:45 EDT | Actualisé 19/09/2017 10:00 EDT

Mondiaux-2017 - Contre-la-montre: Van Vleuten chasse le fantôme de Rio

La Néerlandaise Annemiek Van Vleuten est devenue championne du monde du contre-la-montre, mardi, à Bergen, treize mois après avoir perdu le titre olympique à Rio sur une chute très violente.

"Dans le sport de haut niveau, il y a des hauts et des bas. Mais les bas rendent les hauts encore plus beaux", a déclaré Van Vleuten, titrée pour la première fois dans le contre-la-montre à l'âge de 34 ans.

La Néerlandaise a devancé de 12 secondes sa compatriote Anna Van der Breggen, au terme des 21,1 kilomètres, et de 18 secondes l'Australienne Katrin Garfoot, son habituelle coéquipière dans la formation Orica.

Une troisième Néerlandaise, Ellen Van Dijk, championne d'Europe cet été, a pris la cinquième place, à 52 secondes. "Je n'ai pas bien couru, je suis très déçue", a regretté Van Dijk, titrée dimanche dans le contre-la-montre avec sa formation Sunweb.

"Evidemment, j'aurais préféré ne pas chuter à Rio mais cela rend mon histoire encore plus particulière", a estimé Van Vleuten, victorieuse en juillet de La Course by le Tour de France.

"Cette saison, je me surprends par tout ce que j'ai fait. Jusqu'à cette année, je n'aurais jamais cru que je pourrais être championne du monde du contre-la-montre", a ajouté Van Vleuten qui vient de prolonger de deux ans son contrat avec Orica.

"J'avais fait la reconnaissance sur le sec puis il commencé à pleuvoir. J'ai été vraiment très prudente et j'ai dû perdre un peu de temps. Dans la montée, j'ai été informée que que j'étais dans les temps d'Anna (Van der Breggen) mais j'ai entendu dans les cinq derniers kilomètres. J'y suis allée à fond", a raconté la nouvelle championne du monde.

Si les Néerlandaises ont dominé le "chrono", sous la pluie de Bergen, les Américaines ont obtenu des résultats contrastés. Prometteur pour la toute jeune Chloé Dygert (20 ans), qui s'est classée quatrième deux ans seulement après voir gagné le titre juniors. En retrait pour la championne sortante, Amber Neben (42 ans), qui n'a pu faire mieux que onzième après un départ catastrophique.

bur-jm/syd