NOUVELLES
19/09/2017 06:00 EDT | Actualisé 19/09/2017 06:02 EDT

La France opte pour Lille pour la finale de la Coupe Davis contre la Belgique

PARIS — La France a décidé de retourner à Lille pour accueillir la finale de la Coupe Davis contre la Belgique en novembre, y délogeant le rugby.

La ville du nord à la frontière belge a été préférée au tout nouveau U Arena de Nanterre, à la périphérie de Paris, a déclaré la Fédération française de tennis.

La France a joué à Lille au Stade Pierre Mauroy le week-end dernier, disposant de la Serbie 3-1 pour atteindre la finale. Cette demi-finale était disputée sur la terre battue mais les Français ont opté cette fois pour le ciment en vue de la finale du 24 au 26 novembre.

L'équipe française de rugby devait affronter le Japon au Stade Pierre Mauroy le 25 novembre, mais la Fédération Française de rugby a précisé qu'elle acceptait de déplacer ce match dans une autre ville qui reste à déterminer.

Le Stade Pierre Mauroy a accueilli une foule record pour une journée de demi-finale de la Coupe Davis et établi une égalité. Plus de 18 000 spectateurs ont assisté à l'événement dimanche et près de 48 000 pendant les trois jours.

Selon la Fédération internationale de tennis, une foule record de 27 448 spectateurs avait suivi Roger Federer lorsqu'il avait aidé la Suisse à vaincre la France en 2014 dans le même stade, l'assistance la plus importante à regarder un match de tennis officiel.

Le stade de soccer compte 27 500 sièges en configuration tennis et le toit sera fermé pour la finale.

La France, nonuple championne, a perdu ses trois dernières finales, en 2002, 2010 et 2014. Elle est en quête de son premier titre de la Coupe Davis depuis 2001.

La Belgique, en finale pour la deuxième fois en trois ans, vise son premier titre.