NOUVELLES
19/09/2017 03:21 EDT | Actualisé 19/09/2017 03:40 EDT

Italie - 5e journée: de vrais tests pour les patrons

Lancés à pleine vitesse depuis le début de saison, la Juventus Turin et Naples ont un virage délicat à négocier mercredi lors de la 5e journée de Serie A, face à des adversaires difficiles, la Fiorentina et la Lazio Rome.

La Juventus est détestée un peu partout en Italie, mais à Florence un peu plus qu'ailleurs. La rivalité entre les deux clubs est l'une des plus anciennes et des plus furieuses du calcio et le club turinois se méfie toujours de "la Viola".

Portée par son impeccable début d'exercice --4 matches, 4 victoires-- et par la forme incroyable de Paulo Dybala (8 buts en 4 journées), l'équipe de Massimiliano Allegri partira tout de même nettement favorite mercredi à domicile.

Mais la Fiorentina (8e) arrive aussi à Turin pleine de confiance, bien relancée par deux succès consécutifs contre le Hellas vérone et Bologne après une entame de championnat ratée.

"La Fiorentina a fait un travail formidable et a recruté des joueurs jeunes et très techniques. C'est une équipe bien organisée et bien préparée, pour laquelle j'ai le plus grand respect. Nous devrons faire un excellent match", a d'ailleurs prévenu Allegri mardi en conférence de presse.

Outre ses trois Français (Eysseric, Veretout et Théréau), l'équipe de Stefano Pioli s'appuie sur deux "fils de", les attaquants Giovanni Simeone et Federico Chiesa.

L'Argentin, fils de l'entraîneur de l'Atletico Madrid Diego Simeone, cherche encore ses marques sous le maillot florentin, alors que l'Italien, fils de l'ancien attaquant international Enrico Chiesa, est dans une forme étincelante.

Côté Juve, la perspective du derby de Turin samedi pourrait pousser Allegri à quelques changements dans son 11 de départ, avec notamment la titularisaion de Szczesny dans les buts. Mais Matuidi et Dybala, les hommes en forme, devraient débuter.

- Le danger Immobile -

Naples, qui comme la Juventus n'a pas encore laissé échapper le moindre point, aura de son côté un déplacement très difficile à Rome face à la Lazio (4e). Les joueurs de Simone Inzaghi ont en effet enchaîné trois victoires d'affilée, après leur faux départ de la première journée contre la SPAL (0-0).

Pour Naples, le danger N.1 sera Ciro Immobile. L'avant-centre de la Lazio, né à Torre Annunziata, dans la banlieue de Naples, vient en effet de marquer cinq buts en deux matches de Serie A.

Mais le Napoli s'y connaît en menace offensive avec ses 15 buts inscrits en quatre matches (meilleure attaque du championnat) et le duel à l'Olimpico promet donc beaucoup, d'autant qu'il mettra aussi aux prises deux des entraîneurs les plus cotés d'Italie avec Inzaghi et Maurizio Sarri.

Alors que l'Inter Milan, la troisième équipe à 12 points sur 12 possibles, peut dès mardi prendre les devants et mettre la pression sur la Juventus et Naples en cas de succès à Bologne, on surveillera également mercredi les progrès de l'AS Rome.

La victoire du week-end dernier face à l'Hellas Vérone a fait du bien au nouvel entraîneur Eusebio Di Francesco et le club de la capitale peut enchaîner avec un déplacement à sa portée chez la lanterne rouge, le promu Benevento. Maxime Gonalons pourrait enfin y faire ses débuts avec la Roma.

L'AC Milan affrontera de son côté la SPAL, un autre promu, pour rester au contact du groupe de tête.

Le programme (en heures GMT):

Joué mardi

Bologne - Inter Milan

Mercredi

(16h00) Benevento - AS Rome

(18h45) Atalanta - Crotone

Cagliari - Sassuolo

Genoa - Chievo Vérone

Hellas Vérone - Sampdoria Gênes

Juventus Turin - Fiorentina

Lazio Rome - Naples

AC Milan - SPAL

Udinese - Torino

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Naples 12 4 4 0 0 15 2 13

2. Juventus 12 4 4 0 0 13 3 10

3. Inter Milan 12 4 4 0 0 10 1 9

4. Lazio Rome 10 4 3 1 0 9 4 5

5. AC Milan 9 4 3 0 1 8 6 2

6. Torino 8 4 2 2 0 7 3 4

7. Sampdoria Gênes 7 3 2 1 0 6 4 2

8. Fiorentina 6 4 2 0 2 8 6 2

9. AS Rome 6 3 2 0 1 5 3 2

10. Cagliari 6 4 2 0 2 4 5 -1

11. Atalanta Bergame 4 4 1 1 2 4 6 -2

12. Chievo Vérone 4 4 1 1 2 4 7 -3

13. Bologne 4 4 1 1 2 3 6 -3

. SPAL 4 4 1 1 2 3 6 -3

15. Udinese 3 4 1 0 3 5 7 -2

16. Genoa 1 4 0 1 3 4 8 -4

17. Sassuolo 1 4 0 1 3 2 8 -6

18. Crotone 1 4 0 1 3 0 6 -6

19. Hellas Vérone 1 4 0 1 3 1 11 -10

20. Benevento 0 4 0 0 4 1 10 -9

stt/chc

JUVENTUS FOOTBALL CLUB

SOCIETA SPORTIVA LAZIO