NOUVELLES
19/09/2017 13:24 EDT | Actualisé 19/09/2017 13:40 EDT

Ford réduit sa production aux Etats-Unis et au Mexique

Le constructeur automobile américain Ford va réduire sa production en Amérique du Nord, au Mexique et aux Etats-Unis, pour l'ajuster à la baisse de la demande pour ses voitures, a indiqué mardi à l'AFP une porte-parole.

La marque à l'ovale bleu va notamment diminuer l'activité dans cinq usines, dont trois aux Etats-Unis et deux au Mexique.

Aux Etats-Unis, la production va être réduite de deux semaines dans l'usine de Flat Rock, qui produit la Mustang et la Lincoln Continental, et d'autant sur le site de production de l'utilitaire Ford Transit à Kansas City. L'usine de Michigan, qui fabrique la Focus et la C-MAX, deux citadines, verra son activité baisser d'une semaine.

Au Mexique, Ford va réduire la production de trois semaines dans l'usine de Cuautitlan, qui fabrique la Fiesta, et de deux semaines dans celle de Hermosillo, terre de production de la Fusion et la Lincoln MKZ.

Les employés travaillant dans ces usines vont être partiellement en chômage technique.

"Nous continuons d'aligner la production à la demande des clients comme nous l'avons toujours fait et sommes en voie pour faire en sorte que les stocks de nos concessionnaires soient aux niveaux prévus d'ici la fin de l'année", a précisé Kelli Felker, la porte-parole de Ford.

Contrairement aux SUV et camionnettes à plateau (pickups), la demande pour les "petites" voitures est en forte baisse aux Etats-unis. Ford comme General Motors (GM) ont averti à différentes reprises depuis le début de l'année qu'ils envisageaient de prendre des mesures pour y répondre. GM a par exemple déjà procédé à des suppressions d'emplois dans des usines de production de petites voitures.

lo/jld/sf

FORD MOTOR

GENERAL MOTORS