NOUVELLES
19/09/2017 08:41 EDT | Actualisé 19/09/2017 09:00 EDT

Cent mille Canadiens touchés par le piratage d'Equifax

Les données personnelles d'environ 100.000 Canadiens ont potentiellement été dérobées lors du gigantesque piratage informatique d'Equifax il y a deux semaines, a révélé mardi la filiale canadienne de la société américaine de renseignement de crédit.

Depuis la révélation de cette brèche, qui concerne également 143 millions d'Américains et environ 400.000 Britanniques, Equifax n'avait pas mentionné le nombre de Canadiens affectés.

"Nous croyons que l'incident touche potentiellement (...) environ 100.000 consommateurs canadiens et que l'information en cause pourrait comprendre le nom, l'adresse, le numéro d'assurance sociale et, dans des cas limités, les numéros des cartes de crédit", a indiqué Equifax, qui poursuit son enquête.

"Nous présentons nos excuses aux consommateurs canadiens qui ont été affectés par cet incident" entre mi-mai et fin juillet, a dit Lisa Nelson, PDG d'Equifax Canada dans un communiqué.

Equifax a précisé que les pirates avaient accédé à ses systèmes par le biais d'une application de son site internet aux Etats-Unis, et ont eu accès ensuite à des fichiers renfermant de l'information personnelle de consommateurs canadiens.

Le Commissariat canadien à la vie privée a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête et Equifax s'est engagé à aviser les consommateurs touchés.

"Nous allons également offrir gratuitement la surveillance de crédit et la protection contre le vol d'identité à tous les Canadiens en cause", a assuré l'agence.

Equifax, l'une des plus importantes agences de crédit en Amérique du Nord, collecte et analyse les données personnelles de consommateurs sollicitant un crédit.

jl/mbr/vog

EQUIFAX