NOUVELLES
17/09/2017 12:47 EDT | Actualisé 17/09/2017 13:02 EDT

La défensive des Buccaneers brille dans un gain de 29-7 face aux Bears

TAMPA, Fla. — Jameis Winston a récolté 204 verges de gains et un majeur, aidant les Buccaneers de Tampa Bay à écraser les Bears de Chicago 29-7, dimanche, lors de leur premier match après une semaine de congé imprévue en raison du passage de l'ouragan Irma.

La défensive des Buccaneers a provoqué quatre revirements aux dépens de Mike Glennon. Robert McClain a ramené l'une des deux interceptions contre Glennon jusque dans la zone des buts et les Bucs n'ont rien donné aux Bears jusqu'à tard au quatrième quart.

Deonte Thompson a finalement inscrit les Bears au pointage avec 1:43 à faire en captant une passe payante de 14 verges.

Les Bucs (1-0) avaient vu leur match d'ouverture face aux Dolphins, à Miami, être remis la semaine dernière en raison de l'ouragan Irma.

Winston a complété 18 de ses 30 passes, dont une de 13 verges à Mike Evans pour un majeur. Evans a capté sept passes pour des gains de 93 verges.

Glennon, qui est passé des Bucs aux Bears en tant que joueur autonome l'hiver dernier, a été 31-en-45 pour 301 verges de gains à son retour au Raymond James Stadium. Les Bears (0-2) ont accumulé 310 verges de gains à l'attaque, une de moins que les Buccaneers.