NOUVELLES
17/09/2017 18:34 EDT | Actualisé 17/09/2017 18:40 EDT

Fortes perturbations sur l'aéroport d'Auckland à cause d'une fuite de carburant

Des milliers de passagers qui devaient décoller lundi de l'aéroport d'Auckland ont eu leur vol annulé en raison d'une fuite sur un pipeline acheminant le carburant servant à ravitailler les avions.

L'opérateur de cette conduite, Refining NZ, a indiqué que la réparation prendrait au moins une semaine et peut-être deux, ce qui fait craindre des perturbations majeures sur le principal aéroport néo-zélandais.

Air New Zealand a annoncé que 2.000 passagers étaient touchés par des annulations de vol lundi qui ont été décidées pour faire des économies de carburant.

La fuite fait que les livraisons de carburant à l'aéroport sont en baisse de 30% par rapport à la normale. Des long-courriers sont donc contraints de faire des escales supplémentaires à Brisbane, en Australie, ou aux Fidji, selon la compagnie néo-zélandaise.

Refining NZ a dit que le pipeline reliant sa raffinerie à l'aéroport avait vraisemblablement été accidentellement endommagé par une excavatrice.

Le groupe a précisé qu'une équipe de 30 personnes travaillait 24 heures sur 24 pour réparer la conduite. Mais les dangers posés par la fuite de carburant compliquent leur intervention.

"Nous devons être absolument certains que les conditions de sécurité sont réunies avant de pouvoir commencer à souder une nouvelle section de pipeline", a-t-il précisé.

ns/jac/mf

AIR NEW ZEALAND