NOUVELLES
15/09/2017 22:33 EDT | Actualisé 15/09/2017 22:40 EDT

Un soldat roumain tué dans une attaque suicide en Afghanistan (Otan)

Un soldat roumain a été tué et deux autres blessés dans un attentat suicide visant un convoi militaire dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé samedi l'Otan dans un communiqué.

Un kamikaze conduisant une voiture piégée s'est fait détonner vendredi au passage d'une patrouille, dans le district de Daman de la province de Kandahar, le fief historique des talibans.

Quelques 600 soldats roumains sont déployés en Afghanistan sous la bannière de l'Otan dans le cadre l'Opération Resolute Support (RS), qui compte au total plus de 13.000 militaires étrangers, très majoritairement américains.

Le général John Nicholson, chef de l'opération de l'Otan en Afghanistan, a jugé dans un communiqué que cette attaque démontrait que les talibans "ne montraient aucun intérêt pour la paix".

Les talibans ont revendiqué vendredi l'attentat dans un message Whatsapp envoyé à des journalistes, dans lequel leur porte-parole Qari Yousuf Ahmadi a affirmé que "sept membres des forces d'invasion" avaient été tués. Les insurgés exagèrent régulièrement le bilan de leurs attaques.

Les talibans, qui réclament un retrait total des troupes internationales et ont régné sur le pays de 1996 à 2001, ont promis de faire de l'Afghanistan un "nouveau cimetière" pour les Américains, après l'annonce par le président Donald Trump du déploiement prochain de milliers de soldats américains supplémentaires dans le pays.

Il y a actuellement environ 11.000 militaires américains en Afghanistan. Bien que ce niveau soit loin du pic de la guerre --les Etats-Unis comptaient 100.000 soldats sur place il y a sept ans--, il marque une inversion de tendance par rapport aux dernières années.

amj/ceb/thm/cls