NOUVELLES
14/09/2017 22:30 EDT | Actualisé 14/09/2017 22:40 EDT

Tir de missile: Pyongyang a Guam "à l'esprit" (ministre japonais)

Le ministre japonais de la Défense a estimé vendredi, qu'avec son nouveau tir de missile balistique, la Corée du Nord avait "Guam à l'esprit", précisant que la portée de l'engin était suffisante pour atteindre cette île américaine du Pacifique.

Le missile a parcouru une distance de 3.700 kilomètres en passant au-dessus de la partie nord du Japon, avant de s'abîmer dans l'océan à quelque 2.000 kilomètres à l'est des côtes de l'île septentrionale nippone de Hokkaido.

"C'est une portée qui permet de toucher Guam", qui se trouve à 3.400 kilomètres de la Corée du Nord, a précisé Itsunori Onodera, lors d'une conférence de presse à Tokyo.

"Nous ne pouvons pas deviner les intentions de la Corée du Nord, mais compte tenu de ce qu'elle a dit précédemment, je pense que (Pyongyang) a Guam à l'esprit", a déclaré le ministre.

Il y a plusieurs semaines, la Corée du Nord avait publiquement menacé de tirer quatre missiles aux abords de l'île américaine de Guam.

Et M. Onodera de mettre en garde: "des actions similaires vont continuer", comme l'a d'ailleurs laissé entendre le régime nord-coréen en réaction au nouveau train de sanctions décidé en début de semaine, à l'unanimité, par le Conseil de sécurité des Nations unies.

C'est la deuxième fois en moins d'un mois qu'un missile nord-coréen survole l'archipel nippon.

Le Japon "ne tolérera jamais les dangereux actes provocateurs de la Corée du Nord qui menacent la paix dans le monde", a réagi vendredi matin le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, tout juste rentré d'un séjour en Inde où il avait de nouveau appelé jeudi à un renforcement de la pression internationale sur le régime de Kim Jong-Un.

kh-kap/lb