NOUVELLES
14/09/2017 22:11 EDT | Actualisé 14/09/2017 22:20 EDT

La Bourse de Tokyo en hausse malgré un nouveau missile nord-coréen

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,52% vendredi, en dépit d'un nouveau tir de missile de la Corée du Nord, un acte qualifié de "provocateur" et immédiatement condamné "dans les termes les plus forts" par le gouvernement japonais.

L'affaiblissement du yen a soutenu les valeurs.

A l'issue des transactions, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a pris 102,06 points à 19.909,50 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a augmenté de son côté de 0,42% à 1.638,94 points.

Sur le front des devises, le dollar est revenu à un niveau proche de celui de jeudi à la fermeture, 110,50 yens, après être descendu dans la matinée à 110,10 yens.

Quant à l'euro, il s'est élevé à 131,60 yens contre 131,20 yens.

Ces mouvements encouragent l'achat de titres de groupes exportateurs japonais.

La Corée du Nord a répliqué vendredi au dernier train de sanctions de l'ONU en tirant un missile balistique au-dessus du Japon, sur une distance de 3.700 kilomètres, jugée inédite.

kap/lb