NOUVELLES
15/09/2017 02:32 EDT | Actualisé 15/09/2017 02:40 EDT

Italie/4e journée - Rebond attendu pour les patrons

Si les clubs italiens ont réussi un carton plein en Europa League, aucun n'a pu s'imposer pour la première journée de Ligue des Champions et la Juventus, Naples et l'AS Rome, les locomotives présumées de la Serie A, seront en quête de revanche ce week-end lors de la 4e journée.

. La Juve l'a mal vécue

Finaliste de la Ligue des Champions en mai, la Juventus Turin avait imaginé autre chose qu'une défaite 3-0 pour ses débuts dans la nouvelle saison européenne. Bien sûr, perdre à Barcelone n'a rien d'humiliant, mais les Turinois n'ont pas bien digéré cette deuxième période où ils ont semblé incapables de réagir face à Messi et aux siens.

"On est encore un peu touchés, comme vous pouvez l'imaginer. Quand vous êtes habitués à gagner et à être la plupart du temps la meilleure équipe sur le terrain, c'est assez énervant de vivre un match comme ça", a ainsi expliqué le capitaine Buffon sur le site officiel du club.

"Mais c'est bien d'être énervé. Les grandes équipes et les grands joueurs se révèlent dans les moments difficiles", a ajouté le gardien turinois.

Dimanche à l'heure du déjeuner, c'est Sassuolo (16e) qui pourrait faire les frais des envies de revanche de la Juve, qui visera une quatrième victoire en quatre journées.

Mais le club du groupe Mapei a aussi remarqué que la défense des bianconeri avait perdu de sa superbe. Avec huit buts encaissés en cinq matches officiels (en comptant la SuperCoupe d'Italie), l'arrière-garde de la Juve n'a pas encore trouvé la bonne formule pour se remettre du départ de Bonucci.

Le retour de Chiellini après une blessure au mollet pourrait aider. Titulaire au Camp Nou, Matuidi devrait de son côté enchaîner et débuter à nouveau.

. Des promus pour rebondir

Comme la Juve, Naples a réussi un carton plein en championnat, et comme la Juve, Naples est tombé de haut en Ligue des Champions, battu 2-1 en Ukraine par le Shakhtar Donetsk.

Pour l'équipe de Maurizio Sarri, le rebond passe par une victoire à domicile dimanche contre son voisin Benevento. Le promu connaît des débuts difficiles en Serie A avec trois défaites en trois matches (20e), malgré quelques promesses dans le jeu.

La Roma aussi affrontera un promu, le Hellas Vérone (19e), samedi soir au Stade Olympique. Les Romains, qui comptent un match en retard, sont distancés en Serie A et doivent s'imposer. Un succès permettrait aussi d'éclairer d'une lumière différente le nul 0-0 concédé mardi face à l'Atletico de Madrid.

Le résultat était acceptable, mais curieusement, il a provoqué un début de crise dont la Roma est coutumière, avec des commentaires plus ou moins désabusés de l'avant-centre Dzeko, du capitaine De Rossi ou du président James Pallotta.

Du coup, ce dernier a sorti les extincteurs et s'est employé jeudi à assurer tout le monde de sa confiance: Di Francesco est "un excellent entraîneur", le staff technique est "extraordinaire", le directeur sportif Monchi est "l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur du monde" et les tifosi sont "les meilleurs au monde".

Logiquement, tout cela devrait permettre de battre les Véronais samedi.

. L'Inter sur sa lancée

Outre la Juventus et Naples, une troisième équipe réussit un début de saison parfait en Serie A: l'Inter Milan.

Luciano Spalletti semble avoir redonné de la cohérence et de la confiance à l'équipe lombarde, qui aura encore un match à sa portée, samedi à Crotone (18e) en ouverture de la journée.

Battu la semaine dernière par la Lazio Rome mais impressionnant jeudi en Europa League (victoire 5-1 sur le terrain de l'Austria Vienne), l'AC Milan recevra l'Udinese (11e) dimanche.

Le programme (en heures GMT):

Samedi 16 septembre:

(13h00) Crotone - Inter Milan

(16h00) Fiorentina - Bologne

(18h45) AS Rome - Hellas Vérone

Dimanche 17 septembre:

(10h30) Sassuolo - Juventus Turin

(13h00) AC Milan - Udinese

Naples - Benevento

SPAL - Cagliari

Torino - Sampdoria

(16h00) Chievo Vérone - Atalanta Bergame

(18h45) Genoa - Lazio Rome

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Juventus 9 3 3 0 0 10 2 8

2. Naples 9 3 3 0 0 9 2 7

3. Inter Milan 9 3 3 0 0 8 1 7

4. Lazio Rome 7 3 2 1 0 6 2 4

5. Torino 7 3 2 1 0 5 1 4

6. Sampdoria Gênes 6 2 2 0 0 4 2 2

7. AC Milan 6 3 2 0 1 6 5 1

8. SPAL 4 3 1 1 1 3 4 -1

9. Bologne 4 3 1 1 1 2 4 -2

10. Fiorentina 3 3 1 0 2 6 5 1

11. Udinese 3 3 1 0 2 4 5 -1

12. AS Rome 3 2 1 0 1 2 3 -1

13. Atalanta Bergame 3 3 1 0 2 3 5 -2

14. Chievo Vérone 3 3 1 0 2 3 6 -3

15. Cagliari 3 3 1 0 2 2 5 -3

16. Genoa 1 3 0 1 2 2 5 -3

17. Sassuolo 1 3 0 1 2 1 5 -4

18. Crotone 1 3 0 1 2 0 4 -4

19. Hellas Vérone 1 3 0 1 2 1 8 -7

20. Benevento 0 3 0 0 3 1 4 -3

stt/cto