NOUVELLES
15/09/2017 08:41 EDT | Actualisé 15/09/2017 09:00 EDT

C3-Incidents à Arsenal: Cologne critique l'organisation londonienne

Le club de Cologne, dont les supporters ont été impliqués dans des incidents dans le stade d'Arsenal en Europa League, a rejeté vendredi la faute sur les organisateurs londoniens du match, estimant que "les responsables n'ont malheureusement pas suffisamment préparé l'événement".

"L'ensemble de la sécurité ainsi que la communication autour d'elle nous ont paru trop insuffisantes tout comme le nombre de policiers qui était trop faible", accuse le FC Cologne dans son communiqué.

Le club allemand critique encore le "trop peu de places accordées aux supporteurs du FC Cologne car les 5% de la capacité totale du stade n'étaient pas suffisants". "Il était à prévoir que plusieurs milliers de supporters tenteraient de se rendre au stade par tous les moyens possibles", conclut Cologne.

L'UEFA a lancé une procédure disciplinaire contre le FC Cologne pour "perturbations dans le public", "utilisation d'engins pyrotechniques", "jets d'objets", et "dégradations" par ses supporters. Arsenal est visé pour des "escaliers bloqués" dans le secteur des supporters allemands. Le dossier sera étudié le 21 septembre.

Le coup d'envoi du match du Groupe H, remporté jeudi soir 3-1 par Arsenal, a dû être retardé d'une heure jeudi soir pour "raisons de sécurité", notamment à cause du nombre important de supporters allemands présents.

Selon la presse britannique, 20.000 supporteurs de Cologne avaient fait le déplacement à Londres alors que seulement 3.000 places avaient été allouées au club visiteur. Des Allemands ont ainsi pu échapper au parcage visiteurs et se mélanger massivement à des supporteurs anglais, favorisant le risque de débordements.

La police, qui a procédé à cinq interpellations, a reconnu traiter des "troubles de l'ordre" à l'intérieur du stade tandis qu'une vidéo prise par un supporter montrait sur la chaine Sky Sports News des échauffourées dans les tribunes.

dac-pgr/adc/jcp