NOUVELLES
14/09/2017 23:57 EDT | Actualisé 15/09/2017 00:20 EDT

Bangladesh: deux journalistes birmans arrêtés pour "espionnage"

Deux photographes birmans couvrant la crise humanitaire des Rohingyas ont été arrêtés au Bangladesh, accusés d'espionnage pour le compte de leur pays, ont annoncé vendredi les autorités bangladaises.

Minzayar Oo et Hkun Lat sont détenus depuis plus d'une semaine dans la région de Cox's Bazar, submergée par l'afflux de 389.000 réfugiés rohingyas de Birmanie depuis fin août, mais la nouvelle de leur arrestation n'avait pas été rendue publique jusqu'ici.

Tous deux étaient envoyés par le magazine allemand Geo pour couvrir l'exode des musulmans rohingyas dans le sud du Bangladesh.

Le duo est "principalement accusé d'espionnage", a déclaré à l'AFP Ranjit Kumar Barua, chef de la police de Cox's Bazar.

"Ils collectaient des informations sur les Rohingyas pour la Birmanie", a-t-il affirmé.

Jeudi, un tribunal a rejeté leur demande de liberté sous caution.

Les journalistes sont notamment inculpés pour être entrés début septembre au Bangladesh avec un visa touriste, sans faire état de leur travail de journaliste.

"Mr. Oo est un photographe primé dont le travail a été publié dans des quotidiens et magazines respectés comme le New York Times, le Guardian et National Geographic", a commenté auprès de l'AFP leur avocat bangladais Jyotirmoy Barua.

sa/tw/amd/sba