NOUVELLES
14/09/2017 08:24 EDT | Actualisé 14/09/2017 21:58 EDT

Tour Grenfell: l'enquête débute avec un moment de silence

LONDRES — L'enquête sur l'incendie de la tour Grenfell qui a fait au moins 80 morts à Londres, en juin, a débuté jeudi avec un moment de silence à la mémoire des victimes.

L'homme qui dirigera cette enquête, le juge à la retraite Martin Moore-Bick, a reconnu d'emblée que les survivants ressentent «un grand sentiment de trahison et de colère».

Il a ensuite dit espérer que son enquête «fournira un certain réconfort» en déterminant comment une telle tragédie a pu se produire à Londres au 21e siècle, et surtout en l'empêchant de se reproduire.

Le sinistre du 14 juin a éclaté dans un réfrigérateur. Les flammes ont ensuite mis moins d'une heure à se propager à tout l'édifice de 24 étages. L'enquête étudiera notamment le rôle joué par le revêtement extérieur inflammable en aluminium installé lors de rénovations dans les années 1970.

Des vérifications d'urgence ont découvert un revêtement similaire sur des dizaines d'immeubles à travers le pays.

Il s'agit de l'incendie le plus mortel à Londres en plus de cent ans.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!