NOUVELLES
14/09/2017 09:53 EDT | Actualisé 14/09/2017 21:56 EDT

Les mesures pour protéger les baleines perturbent les activités touristiques

GASPÉ,, Qc — Le secteur du tourisme en Gaspésie ainsi que bien des curieux ont reçu une mauvaise nouvelle: le bateau de croisière Queen Mary 2 ne visitera pas la baie de Gaspé tel que prévu le 2 octobre prochain.

Il s’agit de la 13e annulation du genre dans la région en raison des retards qu’occasionne la diminution de la limite de vitesse des grands navires imposée par le gouvernement fédéral pour protéger les baleines noires de l'Atlantique Nord. Ces trous dans le calendrier d’escales représentent plus de 22 000 passagers et membres d’équipage en moins, selon l’organisme Escale Gaspésie qui travaille au développement des croisières dans la région.

Les pertes économiques pour l’industrie touristique gaspésienne sont estimées à 2,5 millions de dollars dans le cas où le pire des scénarios se réalisait, soit l’annulation de 18 escales sur 46 au total en 2017.

Le Queen Mary 2 est l’un des navires les plus luxueux et les plus gros. Lors de son passage à Gaspé, l’automne dernier, il avait à son bord près de 3000 passagers et 1250 membres d’équipage, selon le porte-parole d'Escale Gaspésie, Stéphane Sainte-Croix.

Ce dernier a affirmé, jeudi, à une station de radio locale qu’il aurait aimé être avisé plus tôt des nouvelles règles d'Ottawa pour protéger les baleines noires de l'Atlantique Nord.

M. Sainte-Croix soutient qu'il a été informé de la situation à la mi-août, soit quelques semaines avant la haute saison automnale. Il aurait souhaité être informé bien avant par Ottawa de la démarche qui se préparait afin que l’industrie du tourisme puisse s’adapter.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!