NOUVELLES
14/09/2017 09:36 EDT | Actualisé 14/09/2017 10:00 EDT

Dans le métro londonien, les bandes vertes de la discorde

Savoir précisément où se placer sur le quai du métro pour pouvoir s'engouffrer en premier dans une rame déjà bondée ne sera peut-être bientôt plus un secret à Londres, au grand dam de certains usagers qui y voient un vol "d'expertise".

Le gestionnaire du métro, Tranport For London (TfL), a en effet décidé de tester un système de signalisation au sol, sous la forme de bandes peintes en vert. Et c'est la station King's Cross, une des plus fréquentées de la capitale britannique, qui étrenne le dispositif.

L'objectif? Montrer précisément aux usagers où s'ouvriront les portes de leur rame de métro et se préparer au bon endroit au lieu de s'agglomérer à l'entrée des quais. Car comme dans de nombreuses capitales mondialisées, prendre le métro aux heures de pointe à Londres peut s'avérer être un vrai calvaire.

Pour TfL, il s'agit avant tout de permettre la fluidité du trafic.

Mais cette initiative n'est pas au goût de tous. "Vingt ans d'expertise réduits à néant par des bandelettes vertes", ironise sur Twitter Daniel Ayers cité par le quotidien The Times.

"Comme c'est ennuyeux, dire que j'avais le secret", abonde un second usager sur le réseau social.

TfL prévoit de publier les conclusions de l'expérience dans plusieurs semaines et dira seulement alors s'il envisage de l'étendre. D'ici là, les experts en quais de métro pourront continuer à jouir de leur "avantage compétitif".

adm/oaa/ole

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!