NOUVELLES
14/09/2017 13:18 EDT | Actualisé 14/09/2017 13:40 EDT

C3 - Carton milanais à Vienne, Rooney écrasé en Italie

Les clubs italiens ont frappé fort jeudi lors de la première journée d'Europa League avec le succès de l'AC Milan chez l'Austria Vienne (5-1), de l'Atalanta Bergame sur l'Everton de Wayne Rooney (3-0) et de la Lazio chez le Vitesse Arnhem (3-2).

Le Milan, auteur d'un gros recrutement cet été, devait redresser la barre après sa débâcle face à la Lazio Rome (4-1) en Serie A. Mission accomplie jeudi soir à la faveur d'une large victoire à Vienne (5-1), avec notamment un triplé de la jeune recrue portugaise André Silva.

L'Atalanta aussi a marqué les esprits en ayant raison d'Everton, avec trois buts inscrits dès la première période, à Reggio Emilia. Rooney n'a pas montré grand-chose, hormis un joli lob au-dessus de la barre puis par une frappe sortie avec la jambe par le gardien adverse immédiatement après la pause. Mais malgré ses efforts pour aller chercher les ballons très bas, l'ancienne idole de Manchester United n'a jamais pesé et a été remplacée après une grosse heure de jeu.

L'Atalanta fait la bonne opération du groupe E puisque Lyon, demi-finaliste de l'épreuve la saison dernière, a calé chez le modeste Apollon Limassol, en se faisant rejoindre dans le temps additionnel (1-1).

La Lazio, elle, est allée s'imposer 3-2 aux Pays-Bas, mais se classe juste derrière Nice, vainqueur 5-1 sur le terrain de Zulte Waregem avec notamment un but de Mario Balotelli.

Le match d'Europa League entre Arsenal et Cologne, prévu jeudi à 19h05 GMT, a débuté avec une heure de retard, à 20h05 GMT, pour "raison de sécurité" en raison du grand nombre de supporters allemands ayant fait le déplacement à Londres.

Environ 20.000 supporters allemands ont fait le déplacement selon la presse britannique, alors que seulement 3000 places avaient été alloués au FC Cologne.

A 21h40 locales (20h40 GMT), la police a indiqué avoir procédé à quatre arrestations, pour des "suspicions d'atteinte à l'ordre public".

ybl/ah

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!