NOUVELLES
14/09/2017 22:14 EDT | Actualisé 06/09/2019 13:53 EDT

Ugo Fredette a travaillé sur le documentaire de Cédrika Provencher

Sur les réseaux sociaux, son entourage est sous le choc.

Getty Images

Ugo Fredette, l’homme qui serait derrière le drame familial survenu à Saint-Eustache, jeudi soir, est un producteur qui a oeuvré dans plusieurs documentaires, dont celui de la disparition de Cédrika Provencher.

Ugo Fredette, 41 ans, aurait enlevé un garçon de 6 ans, vers 17h30, jeudi. La Sûreté du Québec a alors déclenché une alerte Amber. Les policiers ont conseillé au public de ne pas approcher le suspect et de communiquer avec le 911 si une personne le voyait. Le suspect se déplacerait au volant d’un véhicule immatriculé le FGY393 avec l’inscription AXON en rouge sur le véhicule, a précisé la SQ.

LIRE AUSSI:

» Le grand-père de Cédrika Provenche lance un message à Ugo Fredette

«Notre priorité est de retrouver l’enfant en santé», a lancé Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la SQ.

Selon des informations non confirmées par la SQ, une femme aurait été retrouvée sans vie dans la résidence d’Ugo Fredette à Saint-Eustache.

Sur les réseaux sociaux, les messages abondent sur la page personnelle d’Ugo Fredette.

«On parlerait d’un triangle amoureux», écrit un copain.

«Une femme morte dans la maison de Ugo. Faites vos conclusions», ajoute un autre.

Une grande amie écrit que «peu importe l’heure, si tu as besoin d’aide Ugo, fais-moi signe. Je suis là pour toi’».

D’autres amis sont stupéfaits.

«Ce n’est pas possible que ce soit le bon Ugo. Il est tellement contre les disparitions», peut-on lire d’un message provenant d’une amie.

«Il était doux comme un image, c’est dur à croire», souligne un copain qui dit avoir été au secondaire avec lui.

Le documentariste Stéphane Parent a tenté de raisonner son ami qui venait de vivre une séparation.

Fredette a notamment collaboré avec Stéphane Parent sur des projets portant sur des crimes non résolus ou des enlèvements, dont «7 femmes» et «Novembre 84».

Les deux hommes devaient aussi présenter un documentaire sur la disparation et le meurtre de Cédrika Provencher, mais le père de Cédrika, Martin, était contre de peur que ce documentaire soit un obstacle à l’enquête toujours en cours.

La version originale de cet article a été modifiée.

Voir aussi: