NOUVELLES
02/09/2017 11:52 EDT | Actualisé 02/09/2017 12:00 EDT

US Open - 6e journée: Pliskova se fait peur

Karolina Pliskova a bien failli perdre son match du 3e tour de l'US Open et, par ricochet, sa première place mondiale samedi, mais elle s'est sortie in extremis d'affaires.

Mené un set à zéro et 5-4 dans la deuxième manche, Pliskova a pris tous les risques lorsque son adversaire, la Chinoise Zhang Shuai, s'est offerte une balle de match.

"Je me suis dit: +je n'ai pas tenté beaucoup de coups droits gagnants le long de la ligne, c'est le moment ou jamais+", a expliqué la Tchèque, qui a fini par s'imposer 3-6, 7-5, 6-4.

"Ce n'était pas mon meilleur match, mais j'ai su faire ce qu'il fallait pour gagner", a-t-elle poursuivi.

Pliskova, qui a reçu pendant la rencontre des soins pour une blessure au bras droit, devrait, paradoxalement, pouvoir souffler en 8e de finale où l'attendra une adversaire largement à sa portée, l'Américaine Jennifer Brady (N.91) ou la Roumaine Monica Niculescu (N.57).

La pression reste forte toutefois: elle doit en effet aller en finale pour pouvoir espérer conserver sa première place au classement WTA, que peuvent également viser l'Espagnole Garbine Muguruza (N.3) et l'Ukrainienne Elina Svitolina (N.4).

En revanche, la Lettone Jelena Ostapenko, 12e mondiale et lauréate-surprise de Roland Garros en juin, n'a pas trouvé de solution face à la Russe Daria Kasatkina (N.38) qui l'a dominée 6-3, 6-2.

- Choc Del Potro-Thiem -

Au prochain tour, Kasatkina sera opposée à l'Estonienne Kaia Kanepi, 418e mondiale issue des qualifications.

En attendant dans la soirée Roger Federer et Rafael Nadal, les deux stars d'un tableau masculin qui a perdu beaucoup de têtes de série, deux outsiders ont passé sans difficultés le 3e tour.

L'Autrichien Dominic Thiem, 8e mondial, a été bousculé pendant un set par le Français Adrian Mannarino, mais s'est finalement imposé sereinement 7-5, 6-3, 6-4.

Il aura fort à faire en 8e de finale, puisque son prochain adversaire se nomme Juan Martin del Potro (N.28).

L'Argentin a dominé l'Espagnol Roberto Bautista Agut (N.13) 6-3, 6-3, 6-4 et n'a toujours pas perdu un set en trois matches.

"C'est génial d'atteindre les 8e de finale dans un tournoi aussi important pour moi que celui-ci, mais il va falloir que je joue encore mieux", a admis le vainqueur de l'édition 2009.

Enfin, les organisateurs des quatre tournois du Grand Chelem ont annoncé que l'Italien Fabio Fognini, 26e mondial, avait été exclu de l'US Open pour avoir insulté l'arbitre de son match du 1er tour, la Suédoise Louise Engzell.

Eliminé dès le 1er tour par son compatriote Stefano Travaglia (6-4, 7-6 (10/8), 3-6, 6-0), il était encore en lice dans le tournoi de double messieurs avec son compatriote Simone Bolelli.

jr/syd