NOUVELLES
02/09/2017 17:50 EDT | Actualisé 02/09/2017 18:00 EDT

US Open - 3e tour: Nadal prend encore son temps

Le N.1 mondial Rafael Nadal a, comme au tour précédent, concédé le premier set, avant de se réveiller pour empocher son billet pour les 8e de finale de l'US Open face à l'Argentin Leonardo Mayer, 59e au classement ATP, battu 6-7 (3/7), 6-3, 6-1, 6-4.

Nadal, double vainqueur de l'épreuve (2010, 2013), sera opposé au prochain tour à l'Ukrainien Alexander Dolgopolov, 64e mondial.

Mais comme au 2e tour face au modeste Japonais Taro Daniel (N.121), l'Espagnol a mis du temps pour trouver la bonne carburation.

Le tournant du match est intervenu durant le septième jeu du 2e set, remporté par Nadal à sa sixième balle de break. Après ce jeu de dix minutes, Mayer, entré dans le tableau principal avec le statut de lucky loser (meilleur non-qualifié), n'a plus gagné que cinq jeux.

"Je me suis offert beaucoup de balles de break, mais le problème, c'est que j'ai eu du mal à les convertir (9 sur 25, NDLR). Une fois que je l'ai breaké, le match a changé et mon niveau de jeu s'est élevé", a noté le Majorquin.

"J'espère que mes trois derniers sets, bien meilleurs que mes deux premiers matches du tournoi, vont marquer un tournant pour moi", a-t-il poursuivi.

Il s'attend à un match "difficile" contre Dolgopolov, "un adversaire qui peut vous compliquer la vie, surtout si je ne frappe pas mes coups droits comme j'en suis capable", a prévenu Nadal.

Au bilan de ses confrontations avec Dolgopolov, Nadal mène six victoires à deux, mais l'Ukrainien, ancien N.13 mondial, a remporté deux de leurs trois derniers duels.

jr/dar