NOUVELLES
02/09/2017 02:59 EDT | Actualisé 02/09/2017 11:02 EDT

Sondage: la cyberintimidation est de plus en plus présente au Canada

MONTRÉAL — Au moins un Canadien sur trois a été témoin de cyberintimidation à l'endroit d'une personne, que celle-ci lui soit familière ou non, mais peu ont osé intervenir.

C'est ce qui ressort d'un sondage Ipsos réalisé pour la Croix-Rouge canadienne.

Seulement un témoin sur trois s'est interposé pour venir en aide à une personne victime de cyberintimidation.

Par ailleurs, plus d'un Canadien sur dix déclare avoir été intimidé en ligne. Parallèlement, un parent sur dix affirme que son enfant a été la cible de cyberintimidation.

Seulement 4 % des Canadiens admettent avoir participé à une forme d'intimidation en ligne. Chez les plus jeunes, ce chiffre grimpe à 12 %.

La moitié des adultes canadiens croient que les jeunes d'aujourd'hui souffrent plus de l'intimidation qu'eux lorsqu'ils étaient élèves.