NOUVELLES
01/09/2017 23:10 EDT | Actualisé 01/09/2017 23:20 EDT

Roumanie/corruption: le chef de la caisse d'assurance maladie arrêté

Le chef de la caisse d'assurance maladie de Roumanie, Marian Burcea, a été arrêté pour corruption dans un dossier portant sur le remboursement de services fictifs, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

M. Burcea et huit de ses subordonnés sont accusés d'avoir provoqué un préjudice de près de 3 millions d'euros à la caisse d'assurance en autorisant "le remboursement illégal de services fictifs de soins à domicile, souvent sur la base de faux dossiers médicaux", a indiqué le parquet anticorruption (DNA).

"Dans de nombreux cas, les dossiers médicaux de patients fictifs étaient approuvés tandis que des malades qui auraient eu le droit de bénéficier de tels soins étaient refusés", selon la même source.

Les faits ont été constatés entre janvier 2016 et août 2017.

Trois représentants d'une société fournissant des soins à domicile sont également poursuivis dans ce dossier.

Selon les procureurs, ces derniers auraient versé des pots-de-vin à plusieurs fonctionnaires de la caisse pour acheter leur bienveillance lors de contrôles sur le terrain.

Le système de santé roumain souffre de graves problèmes chroniques: budget insuffisant, exode des médecins, corruption, gaspillage.

Plusieurs affaires de fraude aux médicaments et aux analyses médicales remboursés ont éclaté ces dernières années et des dizaines de médecins ont été arrêtés pour corruption.

mr/cr