NOUVELLES
02/09/2017 06:12 EDT | Actualisé 02/09/2017 11:03 EDT

Kenya: un feu dans le dortoir d'une école secondaire fait 7 morts

NAIROBI, Kenya — Sept adolescentes ont péri samedi dans un incendie qui a éclaté dans le dortoir d'une école secondaire de Nairobi, au Kenya.

La cause du sinistre n'est pas encore connue. L'école sera fermée pour au moins deux semaines, le temps de l'enquête.

Selon le témoignage d'une étudiante, Warda Sadique, la surveillante de dortoir aurait averti les adolescentes de sortir aux environs de 2h00 parce qu'un incendie s'était déclaré dans l'un des lieux d'hébergement. Un mouvement de panique s'en serait suivi et certaines personnes auraient même sauté par les fenêtres.

Cette tragédie rappelle à la mémoire un autre drame similaire survenu en 2001.

Un feu avait également fait rage dans le dortoir d'une école secondaire, dans l'est du pays, causant la mort de 67 étudiants.

On avait appris par la suite que l'incendie avait été allumé par des étudiants en colère contre la direction de l'école.

L'an dernier, au moins 126 écoles secondaires ont été la cible d'incendies criminels dans ce qui semble être un mouvement de contestation des étudiants contre la réduction des jours de congé et la restriction des visites de parents. Ces mesures ont été instaurées après la découverte de vastes tricheries lors des examens finaux de 2015.  

Le président du Kenya Uhuru Kenyatta et son opposant Raila Odinga ont rapidement exprimé leurs inquiétudes à l'annonce des décès. Les deux candidats retournent en campagne électorale après la décision de la Cour suprême, vendredi, d'annuler le résultat de l'élection tenue le mois dernier. Un nouveau vote doit être organisé d'ici 60 jours.