NOUVELLES
02/09/2017 17:36 EDT | Actualisé 02/09/2017 23:01 EDT

Jon Rahm se donne une priorité de deux coups en tête du Championnat Dell

NORTON, Mass. — Jon Rahm a accompli beaucoup de choses tellement rapidement qu'il se demandait ce qui lui restait à accomplir lors de sa première année complète sur le circuit de la PGA.

Il possède maintenant 10 millions de raisons de jouer son meilleur golf.

En pleine course pour remporter la Coupe FedEx et la somme de 10 millions $US, Rahm a fait un autre pas en avant en réussissant cinq oiselets et un aigle lors des 10 derniers trous pour finalement remettre une carte de 66 (moins-5) et s'emparer de la tête au Championnat Dell, samedi.

Une journée après avoir réussi quatre oiselets lors de ses cinq derniers trous, Rahm a conclu le deuxième neuf en réussissant un coup roulé de 12 pieds pour un aigle et il a joué 31 sur le neuf de retour.

Rahm montre un pointage cumulatif de moins-9 après deux rondes et il s'est procuré en avant-midi une avance que personne n'a pu rattraper en après-midi.

Le Canadien Adam Hadwin est au plus fort de la lutte au premier rang. Hadwin a inscrit un 65 à sa carte et il a retranché six coups à la normale pour s'emparer de la deuxième position, à deux coups du meneur. Il est à égalité à moins-7 avec Paul Casey (65), Kyle Stanley (68) et Kevin Streelman (65).

Rahm connaît déjà une année exceptionnelle. Âgé de 22 ans, l'Espagnol occupait le 137e rang au classement général au début de la saison. Il est maintenant cinquième. Rahm avait comme objectifs de prendre part au Championnat de la PGA et de remporter un tournoi.

Après avoir pris la deuxième place au tournoi Colonial, Rahm n'a pas participé aux rondes du week-end à deux reprises et il a terminé hors du top-25 lors de trois autres événements.

«C'est probablement parce que j'étais rendu au point où j'avais dépassé mes attentes du début de la saison et je sentais qu'il n'y avait plus rien à accomplir, a-t-il indiqué. Je me suis contenté de ce que j'avais accompli et je n'ai pas joué avec la même intensité. Ça m'a pris deux mois pour réaliser ce que j'avais réussi et j'espère que je vais continuer à me surprendre.»

En vertu d'une ronde de 67, Phil Mickelson s'est hissé à égalité en sixième place et il a augmenté ses chances de faire partie de la Coupe des Présidents. Grayson Murray (68), Bryson DeChambeau (67) et Marc Leishman (69) l'accompagnent au sixième échelon.

Par une journée fraîche et calme sur le parcours du TPC Boston, Dustin Johnson a éprouvé quelques ennuis. Gagnant en prolongation la semaine dernière, l'Américain a commis deux doubles bogueys et il a joué 72. Johnson accuse cinq coups de retard sur Rahm.

Le Canadien Mackenzie Hughes a bouclé le parcours en 68 coups et il affiche un pointage cumulatif de moins-4, ce qui lui a permis de grimper jusqu'au 15e rang. Ses compatriotes Graham DeLaet (69) et Nick Taylor (72) occupent quant à eux les 34e et 57e places respectivement.