NOUVELLES
02/09/2017 10:36 EDT | Actualisé 02/09/2017 10:40 EDT

Colombie: le 3e cycle de discussions avec l'ELN prolongé à lundi

Le gouvernement colombien et la guérilla de l'ELN ont repoussé une nouvelle fois, à lundi, la clôture de leur troisième cycle de discussions de paix, censé instaurer un cessez-le-feu provisoire avant la visite du pape François la semaine prochaine.

Le troisième cycle de dialogues les négociateurs du gouvernement et les négociateurs de la guérilla sera prolongé jusqu'à lundi, et les discussions continuent, a annoncé le gouvernement de Juan Manuel Santos, sans en expliquer la raison.

La clôture de ce nouveau cycle des négociations, menées à Quito, capitale de l'Equateur voisin, était prévue vendredi, puis samedi.

Les négociateurs des deux parties avaient annoncé lundi qu'ils étaient "déterminés" à conclure un cessez-le-feu provisoire avant la visite du pape François en Colombie, du 6 au 10 septembre.

Ces reports sont intervenus alors que deux attentats ont été attribués cette semaine à l'ELN par le gouvernement.

Les pourparlers de paix qui se déroulent depuis février.

L'ELN, qui compte environ 1.500 combattants selon les autorités, est la dernière guérilla en activité, après la signature d'un accord de paix historique en novembre avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc).

pld/fjb

TWITTER