NOUVELLES
28/08/2017 20:00 EDT | Actualisé 28/08/2017 21:21 EDT

Un circuit de deux points de Vazquez permet aux Red Sox de vaincre les Blue Jays

TORONTO — Christian Vazquez a claqué un circuit de deux points en septième manche pour permettre aux Red Sox de Boston de vaincre les Blue Jays 6-5, lundi, mettant ainsi un terme à leur séquence de quatre défaites.

«Je sais qu'ils ont travaillé fort. Tôt ou tard, ils vont en bénéficier, a déclaré le gérant des Jays, John Gibbons. C'est une longue saison. Nous aurons la chance d'éclore en septembre. Nous pourrons ajouter des joueurs à notre effectif et nous n'aurons pas à les utiliser en tout temps. Ça devrait aider.»

Eduardo Nunez a également étiré les bras du côté des Red Sox (74-57) et Xander Bogaerts et Mitch Moreland ont tous les deux récolté un point produit. Les hommes de John Farrell détiennent ainsi trois matchs et demi d'avance sur les Yankees de New York, au sommet de la section Est de la Ligue américaine.

«Nous avions besoin de cette victoire afin de mettre un terme à notre séquence de défaites, a affirmé Vasquez. Nous sommes de retour. C'est plaisant d'être détendu durant le match, frapper quelques balles et gagner.»

Le circuit de deux points de Justin Smoak en neuvième manche, aux dépens du stoppeur Craig Kimbrel, a permis aux Blue Jays (61-70) de réduire l'écart. Ils n'ont cependant pas pu niveler la marque par la suite.

Kendrys Morales a produit deux points et Ryan Goins en a inscrit un. Les Jays se sont inclinés à huit reprises lors de leurs 10 dernières rencontres.

Drew Pomeranz (14-4) a alloué trois points mérités en sept coups sûrs. En six manches, il a accordé cinq buts sur balles et a retiré quatre adversaires grâce à des prises. Kimbrel a obtenu son 30e sauvetage de la saison.

Vazquez, qui a terminé la rencontre avec quatre coups sûrs,  a donné les devants 4-3 aux Red Sox en envoyant la balle rapide de Danny Barnes au deuxième palier dans les gradins, une claque de deux points. Moreland a par la suite frappé un simple d'un point.

«Il est sorti fort. Il frappe très bien depuis quelque temps, a mentionné Farrell. Il a connu une grosse soirée au bâton. Particulièrement après nos quatre revers, d'être en mesure de signer une victoire, c'est énorme.»

Les Red Sox menaient 6-3 lorsque Ryan Tepera a accordé un but sur balles à Bogaerts.

En moins d'une manche, Barnes (2-5) a concédé trois points en deux coups sûrs.

Marcus Stroman a alloué deux points — dont un mérité — en sept coups sûrs et a retiré quatre frappeurs sur des prises.

Les Jays avaient pourtant pris les devants 2-0 en première manche, grâce à un double de deux points de Morales.

Les Red Sox ont répliqué en deuxième manche. Nunez a égalé la marque en amorçant la troisième manche avec une longue balle.

La formation torontoise est revenue à la charge en quatrième manche, avec un simple d'un point de Goins.

Pillar a réalisé une fois de plus un attrapé spectaculaire au champ centre, en sixième manche, captant la flèche de Mookie Betts, envoyée sur le mur. Selon Statcast, Pillar a parcouru 82 pieds en 4,6 secondes afin de capter la balle.

«Je lui ai dit que je ne croyais pas que ce soit le meilleur attrapé auquel j'ai assisté, a dit Stroman à propos du jeu défensif de Pillar. La façon dont il capte les balles, c'est extrêmement spécial. Il mérite de remporter un Gant d'Or au moins une fois.