NOUVELLES
29/08/2017 12:40 EDT | Actualisé 29/08/2017 12:42 EDT

Ray Drew n'a pas su offrir les mêmes performances que l'an dernier

MONTRÉAL — Ray Drew avait fait écarquiller les yeux de l'état-major des Alouettes l'an dernier. Mais cette saison, il n'a pas été en mesure d'offrir les mêmes performances. C'est pourquoi la formation montréalaise l'a retranché lundi.

«C'est un gars qui avait démontré beaucoup de potentiel en fin de saison l'an dernier. On souhaitait qu'il continue de nous en donner autant, a admis l'entraîneur-chef des Alouettes, Jacques Chapdelaine, à l'entraînement des siens, mardi. Au début de la saison, nous n'étions pas en mesure de le faire jouer en raison de la façon dont nous étions structurés au niveau du ratio de joueurs américains et canadiens. Quand nous avons été en mesure de l'insérer dans la formation à Winnipeg, avant la pause, je dois avouer que nous n'avons pas obtenu ce que nous voulions de sa part.»

C'est également parce que les Alouettes avaient un remplaçant prêt à être inséré dans la formation que ceux-ci ont pu procéder à cette transaction.

«On a un jeune homme en Davon Walls qui nous a impressionnés jusqu'ici. On a donc simplement apporté un changement.»

Walls, un colosse de six pieds cinq, 290 livres, évoluait jusqu'ici sur la formation d'entraînement. Le plaqueur de 26 ans devrait être inséré à la formation régulière en vue du match de jeudi, contre le Rouge et Noir d'Ottawa.

«La chose importante au niveau de la ligne défensive, c'est l'énergie que tu peux apporter, la façon dont tu peux interrompre ou mettre de la pression sur le flux offensif, a souligné Chapdelaine. Ça prend une certaine puissance pour le faire et on voit ça de Walls présentement. J'ai hâte de le voir jouer.»

Olafioye à son poste

Jovan Olafioye, qui n'a pas joué en deuxième moitié de rencontre face aux Blue Bombers de Winnipeg, la semaine dernière, a pris plus de répétitions à l'entraînement, mardi. Même s'il a partagé le travail avec Chris Greaves, Chapdelaine s'attend à ce que le joueur étoile, victimes de spasmes musculaires contre les Bombers, soit à son poste jeudi.

«Jovan, ça va bien, a-t-il dit. C'est une transition vers un retour au jeu. Je voulais voir ce qu'il pouvait faire.»

Sean Jamieson, joueur de ligne offensive présentement au sein de la formation d'entraînement du club, s'est aussi entraîné avec la première unité.

«Avec la blessure à Matt Vonk, on veut s'assurer que tout le monde soit prêt. On ne veut pas se retrouver dans une mauvaise position si on doit les utiliser», a précisé Chapdelaine.

Un coup de pouce pour la rentrée

La Fondation des Alouettes profitera de la rencontre de jeudi pour donner un coup de pouce aux familles défavorisées pour qui la rentrée scolaire s'avère parfois difficile.

Ainsi, la Fondation des Alouettes procédera à une collecte d'effets scolaires qui seront redistribués par l'Armée du Salut.

«La mission de la Fondation des Alouettes étant la persévérance scolaire, nous trouvions qu'avec ce match du retour à l'école, le lien était assez facile à faire, a expliqué sa directrice, Annie Larouche. L'Armée du Salut s'est proposée pour recueillir les effets et les redistribuer. Les gens pourront offrir des effets scolaires neufs ou faire des dons, nous nous engageons à aller acheter des fournitures avec les dons amassés cette journée-là.

«Ce qu'on veut avec cette collecte, c'est de donner une chance égale à chaque jeune de commencer sur le même pied d'égalité, avec des effets scolaires neufs. Au Québec, il y a près d'un enfant sur cinq qui ne termine pas son secondaire, ce qui est énorme. On va essayer de faire notre part pour contrer ça.»

Finalement, les Alouettes souligneront également le mois de la sensibilisation à la sclérose latérale amyotrophique (SLA ou Maladie de Lou Gehrig) avant le duel face au Rouge et Noir. Ainsi, le directeur général Kavis Read, accompagné des deux fils de Michael Soles, l'ex-centre-arrière des Alouettes lui-même aux prises avec la SLA, relèveront le défi du seau d'eau glacée (Ice Bucket Challenge) sur le terrain du stade Percival-Molson.