NOUVELLES
29/08/2017 08:51 EDT | Actualisé 29/08/2017 09:00 EDT

Mondial-2018/Qualif.: le TAS confirme les deux défaites pour la Bolivie

Le Tribunal arbitral du sport a rejeté mardi les appels de la Bolivie et confirmé ses deux défaites sur tapis vert dans les qualifications pour le Mondial-2018 infligées pour avoir aligné un joueur non éligible.

Le TAS qui siège à Lausanne a ainsi avalisé les décisions de la commission d'appel de la Fifa qui en janvier avait confirmé les deux défaites sur tapis vert infligées à la Bolivie, sur le même score de 0-3 contre le Pérou et le Chili. Sur le terrain, les Boliviens avaient battu les Péruviens (2-0) et avaient fait match nul contre le Chili (0-0).

La commission d'appel de la Fifa avait confirmé le 12 janvier une décision initiale de la chambre disciplinaire de la Fifa en date du 27 octobre 2016.

La Bolivie a été sanctionnée pour avoir aligné Nelson Cabrera, joueur ayant précédemment évolué avec le Paraguay. Selon la Fifa, la Bolivie avait ainsi "violé les règles de qualification des joueurs" prévues par le règlement de l'instance.

Les Boliviens perdent donc 4 points au classement des éliminatoires pour le Mondial-2018 en Russie. Ils occupent la 9e et avant-dernière place du classement, avant de se déplacer vendredi au Pérou et de recevoir mardi le Chili.

Les quatre premiers des éliminatoires sont qualifiés pour le Mondial en Russie, le 5e disputant un barrage contre une équipe de la zone Océanie.

Cette décision du TAS conforte le Chili, actuel 4e avec un point d'avance sur l'Argentine, 5e au classement et actuel barragiste.

"J'aurais préféré une autre décision du TAS, maintenant nous devons ramer encore plus pour arriver au Mondial", a commenté le sélectionneur argentin Jorge Sampaoli. "Il a été décidé que les points reviennent au Chili, et il faut l'accepter."

ebe-pb/dhe/ah/ps