NOUVELLES
29/08/2017 06:03 EDT | Actualisé 29/08/2017 06:21 EDT

La Banque Laurentienne affiche des résultats en hausse au 3e trimestre

MONTRÉAL — La Banque Laurentienne (TSX:LB) a affiché une croissance de ses revenus et profits au troisième trimestre, alors que l'institution financière continue de regrouper certaines de ses succursales.

L'institution financière québécoise a dévoilé mardi un bénéfice net de 54,8 millions $, ou 1,48 $ par action, en hausse de 21 pour cent par rapport au troisième trimestre l'an dernier.

Abstraction faite des éléments non récurrents — dont une charge de restructuration avant impôts de 2,2 millions $ — la banque a engrangé un profit ajusté de 59,9 millions $, ou 1,63 $ par action, en progression de 30 pour cent sur un an.

Pour la période de trois mois terminée le 31 juillet, ses revenus se sont chiffrés à 248 millions $, en hausse de huit pour cent. Cette progression est notamment attribuable aux activités du prêteur aux entreprises CIT Canada.

John Aiken, de Barclays Capital, a souligné que le bénéfice ajusté par action de 1,63 $ affiché par la Laurentienne avait dépassé sa prévision, qui était de 1,54 $ par action.

Dans une note envoyée par courriel, il a noté la croissance de neuf pour cent des prêts et acceptations, à 34,9 millions $, par rapport à la même période en 2016.

Depuis le début de l'année, la Laurentienne a fusionné 41 succursales dans le cadre de son objectif visant à faire passer son réseau de 150 à 100 points de service. En avril, 23 succursales n'offraient que des conseils financiers.

Le rendement des capitaux propres attribuables aux actionnaires — un indicateur clé dans le secteur financier — s'est établi à 11,8 pour cent, alors qu'il avait été de 11,2 pour cent à la même période l'an dernier.