NOUVELLES
27/08/2017 16:26 EDT | Actualisé 27/08/2017 16:40 EDT

Début de la grand-messe des VMA, vent de politique attendu

Les Video Music Awards (VMA) de la chaîne MTV ont démarré dimanche avec Kendrick Lamar entonnant "Humble." sur scène, devant un échafaudage en feu, prélude d'une soirée au fort parfum politique.

La superstar Katy Perry, qui avait largement soutenu la démocrate Hillary Clinton pendant la présidentielle et critique à présent abondamment le gouvernement Trump, anime la soirée et devrait donner le la.

Pour la première fois, un prix qui n'a rien à voir avec les video-clips, celui du "meilleur combat politique", sera décerné et devrait être remis par Susan Bro, la mère d'Heather Heyer, cette jeune femme tuée par un sympathisant nazi à Charlottesville alors qu'elle manifestait contre le facisme.

Le président américain Donald Trump avait estimé qu'il y avait "des gens très bien" chez les nazis comme chez les manifestants, mais avait ensuite ajouté qu'il y avait de la violence "des deux côtés" à Charlottesville.

Reflétant l'évolution des normes culturelles, les VMAs cette année ont également fusionné les genres sexuels, abolissant les séparations entre catégories pour hommes ou femmes et rebaptisant "l'homme de la lune", la statuette remise aux lauréats, en "personne de la lune".

Sur le tapis bleu, assorti au logo des VMA, la mannequin Paris Jackson, fille de Michael Jackson, le Dieu défunt de la pop, a souri aux caméras dans un ensemble short-top court beige recouvert de tulle brodé. La jeune phénomène Lorde arborait elle une robe de princesse de tulle mauve, et Katy Perry un fourreau structuré à longue traîne d'un blanc virginal avec sa nouvelle coiffure courte péroxydée.

Les célébrités qui ont défilé avant la cérémonie au Forum, mythique stade près de Los Angeles, avaient choisi beaucoup de rouge et de fourreaux à transparence, dentelle et strass qui ne laissaient rien ignorer de nombreux postérieurs très, très voluptueux.

Autre thème: des familles au grand complet, dont Pink avec mari et fille, tous trois en costume trois pièces cravate noirs à rayures, ou DJ Khaled avec femme et bébé dans les bras.

L'une des artistes en robe rouge portait une cage à oiseaux assortie dont l'occupant s'est envolé quelques instants avant de vite réintégrer ses pénates.

Nicky Minaj, cheveux jusqu'aux genoux et juchée sur des bottines à plateformes multicolores, avait elle opté pour une combinaison en latex rose dragée laissant voir deux tiers de ses seins.

ved/ol