NOUVELLES
26/08/2017 09:41 EDT | Actualisé 26/08/2017 10:00 EDT

Pakistan : l'ex-président Zardari acquitté dans une affaire de corruption

Un tribunal pakistanais a "acquitté" samedi l'ancien président Asif Ali Zardari dans une importante affaire de corruption qui le poursuivait depuis une vingtaine d'années, a annoncé son avocat.

M. Zardari, nommé en 2008 aux fonctions de chef de l'Etat, qu'il a quittées en 2013, était accusé avec sa défunte épouse, l'ancienne Première ministre Benazir Bhutto, d'avoir blanchi dans les années 1990 pour 12 millions de dollars de pots-de-vin, des malversations dans lesquelles des banques suisses étaient impliquées.

"Il est désormais devenu très clair que les allégations à l'encontre de mon client étaient fausses et qu'il n'y avait aucun fondement solide pour porter plainte contre lui il y a 19 ans", a déclaré à l'AFP son avocat Farooq H. Naik.

Depuis que la justice avait été saisie de cette affaire en 1998, plus de 40 témoins ont été entendus par les juges tant à Lahore, une mégalopole du nord-est, qu'à Rawalpindi, une ville attenante à la capitale Islamabad.

Mis en cause pour des crimes et des délits allant de la corruption au meurtre, M. Zardari, aujourd'hui âgé de 62 ans, a par le passé connu plusieurs années durant la prison.

jaf/rb/bds/fjb