NOUVELLES
26/08/2017 08:10 EDT | Actualisé 26/08/2017 11:42 EDT

F1: prolongation de contrat de 3 ans pour Sebastian Vettel chez Ferrari

SPA-FRANCORCHAMPS, Belgique — Le quadruple champion du monde de Formule Un Sebastian Vettel a dit qu'il n'a jamais hésité à prolonger son partenariat avec Ferrari pour trois saisons de plus, même s'il a dû attendre jusqu'à tard en août avant de signer les documents.

Le pilote allemand, dont le contrat arrivait à échéance à la fin de la saison, a signé une entente qui le liera à l'écurie italienne jusqu'à la fin de la saison 2020. Ferrari a annoncé la nouvelle samedi, dans le cadre du Grand Prix de Belgique.

«J'adore cette équipe et les gens qui travaillent pour celle-ci, a raconté Vettel, qui avait quitté l'écurie Red Bull après la saison 2014. Je crois que Ferrari a quelque chose d'unique, quelque chose que les autres équipes n'ont pas.»

Plus tôt cette semaine, Ferrari avait aussi consenti une prolongation de contrat au pilote Kimi Räikkönen, mais seulement pour une saison de plus.

Depuis son arrivée chez Ferrari, Vettel a gagné sept courses — trois en 2015 et quatre cette année — et il est monté 28 fois sur le podium. Son triomphe au Grand Prix de Hongrie avant la pause estivale était son 46e en carrière.

«Je n'ai jamais hésité à poursuivre l'aventure avec Ferrari, a noté Vettel. Nous n'avons pas encore accompli notre objectif, mais nous sommes tout près.»

Le dernier championnat des pilotes de Ferrari remonte à 2007 — lors du premier séjour de Räikkönen avec la 'Scuderia' — et son dernier championnat des constructeurs a été gagné l'année suivante.

L'annonce met fin à la spéculation entourant l'avenir de Vettel avec Ferrari, alors que certains voyaient le pilote âgé de 30 ans rejoindre Mercedes en 2018. Le pilote Mercedes Lewis Hamilton, qui accuse 14 points de retard sur Vettel au championnat des pilotes, a déclaré jeudi qu'il ne croyait pas que Vettel souhaiterait être son coéquipier.

Vettel est toutefois demeuré vague quand il a été questionné pour savoir s'il avait considéré un transfert vers Mercedes — ce qui fut rapporté dans certains médias.

«Je fais partie de l'univers de la F1 depuis un certain temps et je connais tout le monde. C'est normal de discuter. Mais il n'y a rien eu de plus, nous avons surtout parlé d'autres choses pour être bien honnête, a raconté Vettel.

«J'attendais des nouvelles de Ferrari depuis un certain temps, mais mon intention a toujours été de rester. Je veux gagner en rouge. Michael (Schumacher) a gagné la majorité de ses titres en rouge.»