NOUVELLES
23/08/2017 22:49 EDT | Actualisé 23/08/2017 23:00 EDT

Yémen: démonstration de force des partisans de l'ex-président Saleh

Des dizaines de milliers de partisans de l'ex-président Ali Abdallah Saleh étaient rassemblés jeudi à Sanaa pour marquer l'anniversaire de leur parti, sur fond de fortes tensions avec les rebelles, leurs alliés dans la guerre contre le pouvoir au Yémen.

Dans ce conflit qui ravage le pays depuis 2015, les forces restées fidèles à M. Saleh se sont alliées aux insurgés Houthis qui ont pris le contrôle de la capitale Sanaa en 2014.

Voulant célébrer le 35e anniversaire de la création du parti de M. Saleh, le Congrès populaire général (CPG), les manifestants, venant de nombreuses régions, arboraient des portraits de l'ex-président et des banderoles de soutien, selon un photographe de l'AFP.

En prévision du rassemblement, les Houthis avaient établi des points de contrôle aux entrées de Sanaa sans empêcher les partisans de M. Saleh de se rendre sur la place Sabyine, lieu du rassemblement.

Jeudi matin, ils semblaient cependant coopérer avec les militaires fidèles à M. Saleh pour canaliser la foule.

Les rebelles et les partisans de M. Saleh, qui contrôlent également une bonne partie du nord du pays, se sont livré ces derniers jours à une guerre des mots.

Les Houthis soupçonnent M. Saleh de négocier, derrière leur dos, avec la coalition arabe sous commandement saoudien qui aide militairement le pouvoir dans le conflit. L'ancien président accusent les insurgés de vouloir concentrer le pouvoir entre leurs mains.

Depuis septembre 2014, M. Saleh -soutenu pendant trois décennies par l'Arabie saoudite alors qu'il était président- est officiellement allié aux Houthis qu'il a pourtant longtemps combattus en tant que chef d'Etat.

Ensemble, ils ont réussi à repousser les forces progouvernementales vers le sud, qui ont été sauvées in extremis grâce à l'intervention de la coalition dirigée par Ryad.

pho/mh/ras/tp