NOUVELLES
24/08/2017 04:03 EDT | Actualisé 24/08/2017 04:20 EDT

Vingt marins irakiens retrouvés morts après un naufrage (ministère)

Vingt Irakiens ont été retrouvés morts à l'issue des recherches pour retrouver les membres de l'équipage d'un bateau ayant percuté samedi un autre navire près de la côte sud du pays, a annoncé jeudi le ministère des Transports.

"Seize corps ont été retrouvés" aujourd'hui lorsque le bateau a été sorti des eaux, a indiqué le ministre Kazem Finjan al-Hamami, présent à bord de l'embarcation qui menait les recherches, selon un communiqué du ministère.

Dans un communiqué précédent, le ministère avait indiqué que "quatre corps avaient été découverts et huit marins retrouvés en vie".

Le naufrage, qui implique un navire battant pavillon étranger dont la justice irakienne a ordonné l'immobilisation, s'est produit dans le canal de Khor Abdallah, situé entre l'Irak et le Koweït, au sud du pays.

Le trafic maritime dans le canal, interrompu pendant six jours pour permettre les recherches, a repris, ont indiqué les autorités.

L'Irak ne dispose que d'une étroite ouverture sur la mer, dans le Golfe. Tout son trafic maritime se concentre sur le port de Bassora, le plus grand du pays.

Cette grande ville du sud de l'Irak débouche sur le Golfe via l'estuaire du Chatt el-Arab puis le canal de Khor Abdallah. Elle est dotée d'importantes infrastructures pétrolières, alors que près de 80% du pétrole irakien sont exportés par le sud.

ak/sbh/vl