NOUVELLES
24/08/2017 03:44 EDT | Actualisé 24/08/2017 04:02 EDT

Le typhon Hato a fait au moins 16 morts dans le sud de la Chine

HONG KONG — Le plus puissant typhon à frapper la région du sud de la Chine en 50 ans a fait au moins 16 morts.

Les dirigeants du territoire de Macao ont dit jeudi que huit personnes ont perdu la vie dans l'ancienne colonie portugaise, dont deux hommes qui ont été retrouvés morts pendant la nuit dans un garage sous-terrain inondé.

Au moins 153 autres personnes ont aussi été blessées. On rapporte des pannes de courant et des inondations, en plus des dommages causés par le vent violent et la pluie.

Plusieurs résidants demeuraient privés d'eau et d'électricité au lendemain du passage de la tempête.

Le député Jose Pereira Coutinho a dit que les inondations sont particulièrement graves dans la vieille portion du centre-ville, en raison de ruelles étroites parfois centenaires. Les casinos du centre-ville sont soit fermés, soit à peine ouverts. Ceux installés dans le district de Cotai, qui est plus récent, se tirent mieux d'affaire, mais sont souvent privés de climatisation.

Des photos mises en ligne montrent des résidants qui pataugent dans une eau boueuse et des autobus submergés. Des arbres déracinés ont bloqué les routes, provoquant des embouteillages, et la télévision a montré des sinistrés munis de chaudières qui font la file pour s'approvisionner en eau potable.

Macao est entourée d'eau et est donc vulnérable aux fortes marées. Le territoire a été frappé pratiquement de plein fouet par la tempête qui se dirigeait vers la Chine.

Macao dépend de la Chine pour son alimentation électrique. Des pannes dans la province voisine du Guangdong, qui fournit 90 pour cent de son électricité à Macao, ont provoqué des pannes dans la ville, contraignant les casinos, un hôpital et la compagnie de téléphonie cellulaire CTM à utiliser des génératrices d'urgence.

CTM a ajouté que ses équipements ont été lourdement endommagés par les inondations, provoquant des problèmes de communications dans la région. Quelque 40 000 personnes demeurent privées d'électricité.

L'agence de presse Chine nouvelle rapporte que huit personnes ont été tuées dans le Guangdong, et qu'une autre est portée disparue.

Hato a fouetté la région mercredi avec des vents de 160 kilomètres/heure. Il s'était transformé en tempête tropicale jeudi en survolant la terre ferme.

Chine nouvelle dit qu'environ 27 000 personnes ont été évacuées vers des abris d'urgence. Des terres agricoles ont aussi été endommagées par la pluie et les marées. Près de deux millions de foyers ont été temporairement privés de courant. Les navires de pêche ont été rappelés, et le service ferroviaire et les vols suspendus.

On rapporte aussi des dégâts matériels, des inondations et des blessés à Hong Kong, à 65 kilomètres de Macao, mais aucune perte de vie.