NOUVELLES
24/08/2017 09:37 EDT | Actualisé 24/08/2017 14:07 EDT

Huit personnes sont portées disparues après une coulée de boue en Suisse

GENÈVE, Suisse — Huit personnes sont portées disparues après qu'un petit village des Alpes suisses, près de la frontière avec l'Italie, eut été frappé par une coulée de boue et un glissement rocheux.

Le village de Bondo, à environ 130 kilomètres au nord de Milan, a été évacué.

La police du canton des Grisons a dit que des édifices ont été endommagés. Des images prises sur place témoignent de la dévastation causée par la rivière de boue et de rochers.

L'impact des quelque quatre millions de mètres cubes de débris qui ont déferlé sur le village était comparable à un tremblement de terre de magnitude 3,0, selon un responsable de la police.

On ne faisait tout d'abord état d'aucun blessé, mais la police dit maintenant être incapable de rejoindre huit personnes qui se trouvaient apparemment dans la vallée de la Bondasca au moment de la catastrophe. Les disparus sont originaires de Suisse, d'Allemagne et d'Autriche. Six d'entre eux ont été portés disparus par leurs proches.

Les recherches se sont donc intensifiées pendant la nuit. Un hélicoptère de l'armée suisse a été mobilisé, sans succès. Des secouristes et leurs chiens spécialisés étaient sur place jeudi, et un hélicoptère muni d'un appareil capable de détecter les signaux cellulaires sera utilisé. Environ 120 personnes participent aux opérations de secours.

Un responsable des secouristes a admis qu'ils ne savent pas où chercher les disparus, puisque le secteur est long d'environ cinq kilomètres.

Un système d'alerte a permis l'évacuation à temps d'une centaine de résidants locaux mercredi. Un porte-parole de la police a dit à l'Associated Press que ce système a été mis en place il y a cinq ans, après un événement similaire.

On ne sait pas quand les évacués pourront rentrer chez eux.