NOUVELLES
24/08/2017 02:06 EDT | Actualisé 24/08/2017 02:21 EDT

Des employés au sol à l'aéroport Pearson rejettent les dernières offres

TORONTO — Les employés au sol de l'entreprise Swissport à l'aéroport Pearson de Toronto ont rejeté la plus récente offre contractuelle de leur employeur dans une proportion de 98 pour cent.

Cela signifie que ces 700 employés, qui sont membres de la Section locale 419 du syndicat des Teamsters, poursuivront leur débrayage amorcé à la fin de juillet.

Le porte-parole syndical Christopher Monette a fait valoir que cette dernière offre était presque identique à la première, l'employeur n'ayant changé que quelques détails.

Le conflit concerne des bagagistes, de même que du personnel affecté au remorquage d'avions et au nettoyage de cabines pour une trentaine de compagnies aériennes dont Air Transat, Sunwing, British Airways, Air France, KLM et Lufthansa.

Pour leur part, les transporteurs Air Canada et WestJet ne sont pas desservis par Swissport.

La grève n'a pas affecté de manière significative les passagers.