NOUVELLES
24/08/2017 12:06 EDT | Actualisé 24/08/2017 12:20 EDT

Championnats du monde: razzia japonaise chez les dames

Les lutteuses japonaises ont remporté jeudi trois titres mondiaux, affirmant leur incontestable supériorité sur la discipline en réalisant quatre podiums dans les quatre catégories disputées lors de la seconde soirée de lutte féminine des Mondiaux de Paris.

Après le titre mercredi d'Haruna Okuno chez les 55 kg, les Japonaises auront remporté quatre médailles d'or sur les huit catégories féminines, ajoutant même une médaille d'argent et une de bronze.

Jeudi, Yui Susaki a été sacrée chez les 48 kg à seulement 18 ans, tandis que les deux championnes olympiques de Rio, Risako Kawai et Sara Dosho, ont réalisé le doublé JO-Mondiaux, respectivement chez les 60 et 69 kg.

48 kg:

. Finale

Yui Susaki (JPN) bat Emilia Vuc (ROU) 14-4

. Combats pour le bronze

Evin Demirhan (TUR) bat Viyaleta Chyryk (BLR) 3-1

Sonhyang Kim (PRK) bat Victoria Anthony (USA) 11-1

53 kg:

. Finale

Vanesa Kaladzinskaya (BLR) bat Mayu Mukaida (JPN) 8-6

. Combats pour le bronze

Roksana Zasina (POL) bat Yongmi Pak (PRK) 4-2

Maria Prevolaraki (GRE) bat Estera Dobre (ROU) 2-1

60 kg:

. Finale

Risako Kawai (JPN) bat Allison Ragan (USA) 13-0

. Combats pour le bronze

Malin Mattsson (SWE) bat Shoovdor Baatarjav (MGL) 8-3

Anastasija Grigorjeva (LAT) bat Luisa Niemesch (GER) 3-2

69 kg:

. Finale

Sara Dosho (JPN) bat Aline Focken (GER) 3-0

. Combats pour le bronze

Han Yue (CHN) bat Elmira Syzdykova (KAZ) 10-2

Koumba Larroque (FRA) bat Martina Kuenz (AUT) 6-0

ama/sk