NOUVELLES
17/08/2017 14:02 EDT | Actualisé 17/08/2017 14:40 EDT

Trump tue dans l'oeuf son conseil pour les infrastructures

Donald Trump ne créera pas de conseil sur les infrastructures comme il en avait initialement exprimé l'intention, a indiqué un responsable de la Maison Blanche jeudi.

Le président américain avait déjà été contraint de dissoudre précipitamment mercredi deux cénacles de chefs d'entreprise et de personnalités économiques qui le conseillaient en matière économique, après une vague de démissions en leurs seins provoquées par ses déclarations consécutives aux violences de Charlottesville samedi dernier.

Il avait auparavant fait part de son intention de créer un autre conseil pour l'assister dans sa politique de rénovation des infrastructures du pays et émis le 19 juillet un décret en ce sens.

Ce conseil devait être composé d'au maximum 15 membres nommés par le président. La Maison Blanche n'a pas donné de motif à sa décision de finalement ne pas le constituer.

M. Trump avait annoncé la veille la dissolution de deux autres entités créées après son élection, le Forum de stratégie et de politique et le Conseil sur l'industrie.

Elles avaient été touchées par une vague de démissions après ses déclarations rejetant la responsabilité d'affrontements entre militants de gauche et d'extrême droite sur les deux côtés et refusant de condamner explicitement les comportements racistes de militants suprémacistes, après la mort d'une jeune femme tuée par un sympathisant néo-nazi.

M. Trump a bénéficié après son élection de la confiance des milieux économiques et d'affaires en raison de ses promesses de baisser les impôts, d'engager des dépenses massives d'infrastructures et de renégocier les accords commerciaux au profit des Etats-Unis.

Il a également promis de porter la croissance du Produit intérieur brut à 3% par an à compter de 2018. Les difficultés qu'il rencontre et son échec jusqu'ici à faire adopter des réformes, comme celle du système de santé, font toutefois peser l'incertitude sur la réalisation de ce programme.

jld/elc