NOUVELLES
17/08/2017 07:02 EDT | Actualisé 17/08/2017 07:20 EDT

Tensions avec Pyongyang: Washington presse Tokyo de renforcer son rôle

Le nouvel ambassadeur américain au Japon a exhorté jeudi Tokyo à intensifier son rôle dans le cadre de l'alliance entre les deux pays, notamment face aux tensions accrues avec la Corée du Nord, tout en confirmant l'engagement "indéfectible" américain.

A peine arrivé à l'aéroport de Narita près de Tokyo, Bill Hagerty, nommé par le président Donald Trump, a appelé le Japon à jouer un plus grand rôle face aux menaces nord-coréennes.

"Je (...) m'attends à voir une plus grande implication du Japon, et plus de responsabilité et d'autorité du Japon dans son rôle dans le cadre de cette importante alliance", qui dure depuis des décennies entre les Etats-Unis et le Japon, a déclaré M. Hagerty.

M. Hagerty a également voulu rassuré Tokyo au sujet de l'engagement américain pour sa sécurité: "La capacité américaine à défendre nos alliés comme le Japon est sans conteste", a-t-il déclaré. "Notre alliance avec le Japon est indéfectible".

Tokyo reste en état d'alerte alors que la Corée du Nord a menacé la semaine dernière de tirer quatre missiles au-dessus du Japon en direction de l'île de Guam, dans le Pacifique-ouest, où se trouvent deux importantes bases militaires américaines.

Les États-Unis, qui disposent de dizaines de milliers de soldats au Japon, ont longtemps encouragé le Japon à assumer plus de responsabilité en matière de défense, alors que le pays est militairement limité par une Constitution, paradoxalement écrite et imposée par les Etats-Unis à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

M. Hagerty a succédé à Caroline Kennedy, l'unique enfant encore en vie du président assassiné John F. Kennedy.

si-oh/kgo/klm/ole/glr