NOUVELLES
17/08/2017 10:00 EDT | Actualisé 18/08/2017 19:03 EDT

Rugby féminin: la Nouvelle-Zélande rosse le Canada 48-5 en Coupe du monde

DUBLIN — Le Canada a perdu tout espoir de médailles à la Coupe du monde de rugby féminin à la suite d'une défaite de 48-5 contre la Nouvelle-Zélande jeudi.

Les Néo-Zélandaises ont pris les devants 5-0 dès la septième minute de jeu et elles n'ont plus regardé derrière. À la mi-temps, elles menaient 29-0.

L'Ontarienne Jacey Grusnick a réussi le seul essai du Canada, qui participera à la ronde de consolation à compter de mardi.

Il s'agissait de la première défaite des Canadiennes, qui ont complété le volet préliminaire avec neuf points, au deuxième rang du groupe A à six points de la Nouvelle-Zélande. Lors de leurs deux premières rencontres, elles avaient signé des victoires par un score combiné de 113-0 contre Hong Kong et le Pays de Galles.

Seules les équipes ayant terminé en tête des trois sections et la meilleure formation de deuxième place accèdent aux demi-finales. Les États-Unis, dans le groupe B, ont devancé le Canada avec 11 points

Avec encore deux matchs à jouer, les Canadiennes, troisièmes au classement mondial, peuvent espérer au mieux une cinquième place.

«Ce n'est pas notre meilleur match. Elles (les Néo-Zélandaises) sont plus fortes physiquement, tactiquement et techniquement. Nous avons affronté une meilleure équipe, elle a gagné et elle était bien meilleure que nous, a commenté l'entraîneur François Ratier à Rugby Canada.

«C'est du sport et dans le sport, il y a un gagnant et un perdant et aujourd'hui (jeudi), on a perdu. On a besoin de se regrouper et je vais injecter du sang neuf sur le terrain pour préparer l'avenir», a conclu l'entraîneur.

À la Coupe du monde de 2014, les Canadiennes avaient été médaillées d'argent.

Le Canada présente une fiche à vie de 0-14 contre les Black Ferns.