NOUVELLES
17/08/2017 05:11 EDT | Actualisé 18/08/2017 19:04 EDT

L'Ouganda accueille mainteannt un million de réfugiés sud-soudanais

KAMPALA, Ouganda — L'Ouganda accueille dorénavant un million de réfugiés sud-soudanais qui fuient la guerre civile dans leur pays, a annoncé jeudi l'ONU.

Il s'agit de la crise de réfugiés dont l'ampleur connaît la pire croissance de toute la planète.

Les responsables ougandais se disent dépassés et l'agence onusienne des réfugiés a demandé à la communauté internationale d'accentuer son aide humanitaire.

Environ 1800 Sud-Soudanais arrivent en moyenne chaque jour en Ouganda depuis un an, selon l'UNHCR. Un million d'autres Sud-Soudanais ont trouvé refuge au Kenya, en Éthiopie, au Soudan, au Congo et en République centrafricaine.

Le nombre de réfugiés a explosé après la reprise des combats dans la capitale, Juba, en juillet 2016.

L'UNHCR a dit que les nouveaux arrivants continuent à témoigner d'atrocités «barbares», qu'il s'agisse de civils brûlés vifs dans leurs maisons, de femmes et de filles agressées sexuellement, de gens exécutés devant leurs proches ou de garçons conscrits de force.

Plus de 85 pour cent des réfugiés sud-soudanais en Ouganda sont des femmes et des enfants.

Le président du Comité international de la Croix-Rouge, Peter Maurer, se trouve actuellement au Soudan du Sud et se rendra ensuite en Ouganda. Il a dénoncé par voie de communiqué «une souffrance d'une ampleur époustouflante».