NOUVELLES
17/08/2017 06:18 EDT | Actualisé 17/08/2017 06:40 EDT

Allemagne: l'auteur d'une attaque mortelle au couteau jugé irresponsable

L'auteur d'une attaque au couteau qui avait fait un mort et trois blessés en mai 2016 en Allemagne, un temps présentée comme possiblement islamiste, a été jugé irresponsable jeudi et maintenu en psychiatrie.

La Cour d'assises de Munich, en Bavière (sud), a estimé que Paul H., un Allemand de 28 ans, souffrait de "troubles bipolaires" accompagnés, au moment des faits, "de symptômes psychotiques".

Ce charpentier au chômage avait poignardé quatre hommes le 10 mai 2016 à l'aube, pieds nus, le premier dans un train, le second sur le quai de la gare de S-Bahn (train interurbain) de Grafing, près de Munich, puis les deux derniers à l'extérieur de cette station.

Un homme de 56 ans était décédé de ses blessures. Les trois autres victimes, alors âgées de 58, 43 et 55 ans, avaient été blessées.

Devant les enquêteurs, Paul H. avait reconnu avoir crié "Dieu est grand" en arabe et "Vous, les mécréants, vous devez mourir" lors des agressions, soulevant dans un premier temps la question d'un mobile islamiste.

Mais ses interrogatoires confus avaient rapidement semé le doute et police et parquet avaient vite écarté la piste terroriste, évoquant les "problèmes psychiques et de drogues" du suspect.

"C'est un psychopathe complètement givré", avait alors lâché un inspecteur sous couvert de l'anonymat, interrogé par l'AFP.

L'assaillant s'était déjà fait remarquer de la police quelques jours plus tôt par son comportement étrange dans une autre région d'Allemagne. Il avait été vu à cette occasion par un psychiatre.

cfe/alf/lb